Dans l'actualité récente

Derby de Manchester : si on mixait les équipes ?

Voir le site Téléfoot

1504502 Manchester United
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-08T09:02:03.986Z, mis à jour 2016-09-08T09:07:24.770Z

C'est déjà l'heure de premier derby entre Mourinho et Guardiola du côté de Manchester. Si les deux équipes proposent des effectifs dantesques, que donnerait un onze qui croiserait les deux ?

Alors que le derby Mancunien se profile plus explosif que jamais avec la présence des éternelles rivaux José Mourinho et Pep Gaurdiola sur les bancs de touche, nous avons cherché à imaginer un onze de rêve composé de joueurs des deux équipes. Organisé en 4/3/3, la formule préférée des deux entraîneurs, il fait la part belle à l’attaque.

La défense 

Pour garder les cages, l’espagnol De Gea, déjà bien intégré à la Premiere League et auteur d’une année exceptionnelle l’an passé, prend le dessus sur le transfuge de Barcelone Claudio Bravo qui doit encore prendre ses marques dans sa nouvelle équipe. 

En charnière, gros point d’interrogation côté mancunien, on privilégiera l’expérience du duo citizen Otamendi-Kompany, bien rôdé et complémentaire. Si Eric Bailly et John Stones semblent prometteurs, ils ont encore un train de retard. 

Sur les côtés, le choix a été difficile à faire tant aucune des deux équipes n’alignent de latéraux de classe mondiale. Au jeu du choix par défaut, la solidité de Bakary Sagna, élu meilleur arrière droit de l’Euro et le volume de jeu de Daley Blind à gauche font la différence. 

Le milieu de terrain

Au milieu, à l’inverse, les talents ne manquent pas pour composer notre trio. Pau Pogba, nouveau joueur le plus cher du monde, y serait incontournable, associé à Ilkay Gündogan. L’ancienne plaque tournante du Borussia Dortmund a tout pour s’imposer comme le maître à jouer et le régulateur de l’équipe de Guardiola. Devant eux, la légende mancunienne Wayne Rooney complète le trio résolument offensif et technique.

L’attaque

Là encore, les choix ne manquent pas ! Si Zlatan Ibrahimovic et le Kün Agüero sont indiscutables, c’est le feu follet belge Kevin de Bruyne qui chipe la dernière place. Si Anthony Martial, Raheem Sterling ou David Sila n’auraient pas fait tâche dans cette équipe, la dimension prise par l’ancien de Wolfsburg l’an passé laisse augurer une très belle saison.


1504502 Manchester United