Dans l'actualité récente

Deschamps ferait de Gilardino le successeur de Ravanelli à l'OM

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-20T09:35:00.000Z, mis à jour 2011-05-20T09:48:52.000Z

Le mercato s'annonce animé à Marseille. Didier Deschamps souhaiterait notamment relancer le dossier d'Alberto Gilardino. Un nouvel Italien enflammera-t-il l'OM après Fabrizio Ravanelli?

Didier Deschamps possède un des plus beaux palmarès du football Français en tant que joueur, et il est devenu un entraineur ambitieux. Dans un contexte a priori difficile, lui continue de voir les choses en grand pour l'Olympique de Marseille. L'Equipe et la Gazetta dello Sport parlent déjà d'un intérêt pour l'Italien Gilardino.




Après une première saison réussie à la tête de l'OM (Champion de France et vainqueur de la Coupe de la Ligue), Didier Deschamps avait une priorité lors du dernier mercato estival : le recrutement d'un avant-centre « tueur ». Très vite, cet italophile (il a passé 6 ans à la Juve, comme joueur puis entraineur) s'est tourné vers l'international transalpin Alberto Gilardino. Mais le champion du monde 2006 est resté fidèle à son club, et Deschamps s'est tourné vers d'autre pistes : Luis Fabiano d'abord, André-Pierre Gignac ensuite.




Mais l'attaquant Français a déçu, en réalisant ses meilleurs matches sur la gauche de l'attaque. Après avoir investi 16 millions d'euros sur Gignac et plus de 15 millions d'euros sur Loïc Rémy, l'OM pourrait encore casser sa tirelire pour un avant-centre. Deschamps souhaiterait en effet attirer un « vrai » avant-entre, sur lequel pourraient s'appuyer Gignac et Rémy (meilleurs « face » au but), capable de marquer une vingtaine de buts par saison.




Mais l'Olympique de Marseille aura une marge assez étroite pour recruter cette année, faisant face aux pertes liées à la rénovation du Stade Vélodrome et aux dépenses engagées lors des deux saisons précédentes. Jean-Claude Dassier semble plutôt enclin à réduire la voilure, volonté que son entraineur ne partage évidemment pas. Mais la Fiorentina sort d'une saison complètement ratée (9ème à 10 points de l'Europe), et elle pourrait brader certains de ces cadres. Gilardino, qui aura 29 ans cet été, coûterait ainsi un peu moins de 10 millions d'euros.


Les supporters Marseillais peuvent donc rêver de la venue d'un nouvel international Italien à l'OM, 12 ans après Fabrizio Ravanelli. Alors, Gila après Penna Bianca ?