Deschamps et l'OM ont-ils eu le déclic ?

deschamps-l-om-ont-declic-8015499
Didier Deschamps et l'OM ont battu Bordeaux 2-1. Gignac a marqué son 1er but au Vélodrome et Brandao son 1er de la saison. Enfin le déclic pour le club champion en titre ?

Didier Deschamps et l'OM peuvent sourire. En renouant avec la victoire grâce à Gignac et Brandao (2-1 contre Bordeaux), les Marseillais recollent au peloton de tête de la Ligue 1.


1ère victoire de l'OM depuis le 27 novembre dernier en championnat
Didier Deschamps a vu l'OM remporter son 1er match de l'année 2011. Marseille renoue avec la victoire en déposant Bordeaux 2-1 après une série de 5 matches sans gagner en championnat et une élimination surprise en 32èmes de finale de la Coupe de France le week-end dernier contre Evian TG (3-1). Soulagé, Didier Deschamps a apprécié les bonnes prestations de Gignac et Brandao, mais n'a que peu goûté « le manque de maîtrise » de ses troupes au Vélodrome.


Des raisons de sourire
Pas euphorique, Didier Deschamps veut que l'OM soit plus percutant. Heureux que ses deux attaquants aient retrouvé le chemin des filets, l'entraîneur de Marseille a toutefois précisé: « c'est important pour leur confiance, mais ce qui l'est également, c'est d'avoir maintenu l'écart ». Grâce au duo Gignac-Brandao, l'OM a recollé avec la tête du classement de la Ligue 1. Didier Deschamps et l'OM sont 5ème, à seulement 3 points de Lille, et à 2 de Lyon, Rennes et Paris.


Gignac et Brandao, le déclic ?
Didier Deschamps et l'OM peuvent donc sourire. Les attaquants Marseillais ont retrouvé leur efficacité. Gignac, qui avait annoncé « un vrai Gignac en 2011 », a bien débuté l'année en inscrivant son 1er but au Stade Vélodrome depuis son arrivé à Marseille. Quant à Brandao, il a marqué hier son 1er but en championnat de la saison. Reste donc à prouver « dans la durée » et à souhaiter que le réveil des attaquants Marseillais constituent un déclic pour le club champion en titre.


Didier Deschamps n'est pas du genre à s'enflammer. La victoire de l'Om et le retour de Gignac et Brandao peut toutefois augurer de belles choses pour le club phocéen.

News associées