Dans l'actualité récente

Didier Deschamps veut "renverser des montagnes"

Voir le site Téléfoot

Deschamps - Affaire Platini
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-05-22T12:51:27.889Z, mis à jour 2016-05-22T13:53:29.301Z

Interrogé à quelques jours du début de l'Euro 2016, le sélectionneur des Bleus apparaît sûr de ses forces et conscient des enjeux qui pèsent sur son équipe.

Didier Deschamps ne veut pas s'avancer outre mesure mais se veut rassurant. En dégageant une véritable sérénité, le coach de l'équipe de France est revenu pour Téléfoot et Bixente Lizarazu sur l'évènement sportif qui attend ses joueurs.

Objectif demi-finale

Le Président de la FFF Noël Le Graët a fixé une demi-finale comme objectif minimum pour la France à l'Euro 2016. "Avoir de l'ambition, oui. On va tout faire pour gagner et aller le plus loin possible. Mais la réponse est sur le terrain et on connaît nos adversaires" a expliqué le coach de l'équipe de France. "La pire des choses c'est d'être contracté et de faire les matchs avant de les jouer. Il faut qu'on garde cette tranquillité et être capable de renverser des montagnes" a avoué Didier Deschamps.

Un manque de maturité ?

Avec les sélections conjuguées de Raphaël Varane, Anthony Martial, Kingsley Coman, Paul Pogba et Antoine Griezmann, la France compte des joueurs très talentueux mais accusant peut-être une certaine inexpérience de par leur jeune âge. Une donnée qui ne semble pas gêner Didier Deschamps : "Ceux qui étaient à la Coupe du monde 2014 sont encore meilleurs aujourd'hui. Dans deux ans, ils seront encore plus forts. A côté d'eux, j'ai des joueurs d'expérience, notamment dans le secteur défensif. En attaque, il faut aussi de l'insouciance, de la fraîcheur. On a ce genre de joueur".

Les favoris de Didier Deschamps

Sans vouloir faire de pronostics, le vainqueur de la Coupe du monde 98 voit trois favoris se dégager pour cet Euro 2016 : l'Allemagne, l'Espagne et la Belgique. Didier Deschamps loue également la qualité de l'effectif anglais et de sa "jeune génération" puis l'éternelle équipe italienne qui pourrait créer la surprise. Il a enfin reconnu que l'écart entre les grandes et les petites nations s'était réduit. Ce qui compliquera la tâche des meilleures équipes, à commencer par l'équipe de France.

en savoir plus : Bixente Lizarazu