Domenech : Gallas, "ça tient ou ça casse"

Voir le site Téléfoot

Gallas: 'C'est une fierté'
Par Florence LOYAL|Ecrit pour TF1|2010-05-18T15:20:00.000Z, mis à jour 2010-05-18T15:20:00.000Z

Le sélectionneur des " Bleus " a mis les points sur les " i " mardi en ce qui concerne William Gallas, dont une blessure au mollet gauche contractée fin mars pourrait le priver de Coupe du Monde en Afrique du Sud (11 juin-11 juillet).

"Ou ça tient ou ça casse"
"Apparemment il va bien, il a mangé des asperges, de l'avocat" a d'abord plaisanté Raymond Domenech avant de poursuivre: "il va bien pour le moment, il est heureux d'être là, il a encore un entraînement cet après-midi (mardi) puis un autre demain. William Gallas devra prouver sur le terrain qu'il peut tenir sa place au sein de la charnière centrale. "Chaque entraînement est une épreuve, un test. Ou ça tient ou ça casse".

Pour le sélectionneur français, la situation est claire

Si William Gallas est rétabli, il fera partie des 23 retenus pour la Coupe du monde et un autre devra quitter les Bleus mais si le joueur ne paraît pas en mesure de retrouver rapidement son meilleur niveau, il rentrera alors à la maison.

Mais quand prendra-t-il la décision pour Gallas ?
Raymond Domenech a répondu clairement : "Dès qu'il casse". "Ma plus grosse interrogation, c'est Gallas" a-t-il admis au premier jour du stage préparatoire au Mondial-2010.


A la question : "Quand est-ce que le 24e nous quittera ? Il a tout simplement répondu : « Ca dépend. Ca dépendra de William (Gallas). Surtout. Et après de moi".

Le défenseur central d'Arsenal est à Tignes depuis samedi pour y subir une mise à l'épreuve physique. Mardi, il a effectué un premier entraînement le matin avant de suivre une nouvelle séance dans l'après-midi.


L'équipe de France reste à Tignes jusqu'au mardi 25 mai, veille d'un premier match amical de préparation contre le Costa Rica à Lens.