Dans l'actualité récente

Dominic Solanke, une pépite à 50 000 livres par semaine pour Chelsea

Voir le site Téléfoot

error
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-04-30T15:10:14.388Z, mis à jour 2016-04-30T15:11:00.011Z

Le jeune prodige anglais, âgé de 18 ans, formé chez les blues et prêté au club hollandais Vitesse Arnhem cette saison, a des prétentions salariales exorbitantes.

Dominic Solanke n'a pas froid aux yeux en réclamant un salaire assez hors norme pour son âge. Le club d’Abramovitch pourrait s’aligner pour conserver cet espoir du football européen.


Prétentions faramineuses

Il a beau n'avoir que 18 ans et n'avoir joué que 17 minutes effectives dans le groupe pro de Chelsea, le jeune attaquant et espoir du football anglais Dominic Solanke sait ce qu'il veut et le prix qu'il vaut. Dans l'impasse avec son club formateur des blues sur une prolongation de son contrat, le prodige, prêté cette saison au club hollandais de Vitesse Arnhem, réclamerait, via son agent, l'équivalent de 64 000 euros par semaine, selon le DailyMail. Une somme jugée trop faramineuse pour le club.

Potentiel énorme

Pourtant toujours selon le DailyMail, les dirigeants de Stamford Bridge pourraient décider d'accéder aux prétentions salariales de Solanke pour le conserver au sein de l'effectif. Même s'il n'a pas assez de temps de jeu sur le terrain londonien, ses statistiques hollandaises plaident en sa faveur avec 7 buts inscrits en 24 rencontres. Un potentiel qui pourrait faire pencher la balance et lui octroyer un salaire de 250 000 euros mensuels.

Un futur John Terry ?

Lorsqu'il jouait en - de 18 ans et - de 21 ans chez les blues déjà José Mourinho louait ses qualités. The Special One lui avait même laissé sa chance en équipe première et le jeune espoir avait inscrit un but en ligue des champions contre le MK Maribor en 2014. Pour le technicien portugais, le jeune attaquant était pressenti comme un futur John Terry.