Dynamo Moscou : Les déboires de Yann M'Vila

Voir le site Téléfoot

M'Vila France
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-08-02T13:50:15.736Z, mis à jour 2015-08-02T13:50:18.086Z

Selon un média russe, Yann M'Vila a été racketté par des membres du Dynamo Moscou. Le joueur serait d'ailleurs sur le point de quitter la Russie pour s'engager avec Sunderland.

Immense espoir du football français, Yann M'Vila a vu sa carrière gâchée par de plusieurs affaires extra-sportives. Et selon le média russe Lifenews, l'international français (25 ans, 22 sélections) a été racketté par des membres du Dynamo Moscou, son club actuel.

Sans contrat et racketté

Après un prêt infructueux à l'Inter Milan (juillet 2014-janvier 2015), Yann M'Vila a été prêté par le Roubine Kazan au Dynamo Moscou. Mais après plusieurs mois au sein du club moscovite, son contrat est toujours en attende de validation.

Un malheur n'arrivant jamais seul, des employés du Dynamo Moscou ont racketté le joueur. Selon le traducteur francophone du club, Igor Tsarouche, M'Vila conservait même chez lui une hache pour se défendre…

Et au final, Yann M'Vila aurait décidé de se venger en saccageant l'appartement mis à sa disposition par le Dynamo Moscou et se serait ensuite réfugié chez son coéquipier et compatriote William Vainqueur. A la suite de l'article du journal Lifenews, l'entourage du joueur a tenu à démentir formellement les accusations envers le milieu de terrain : l'appartement n'a jamais été saccagé car le joueur ne se trouvait pas en Russie au moment des soi-disant faits.

M'Vila en route pour Sunderland

Si Yann M'Vila ne se trouvait pas en Russie, c'est parce qu'il est attendu en Angleterre et plus particulièrement à Sunderland pour y signer un contrat d'un an. Le joueur devrait même passer sa visite médicale lundi avant d'être présenté officiellement aux médias et supporters. A 25 ans, M'Vila compte relancer pour de bon sa carrière. Car après tout, l'Euro 2016 n'est que dans un an et le joueur n'a rien perdu de son talent.

Yann M'Vila, l'ascension fulgurante

Rennes - M'Vila : "Je veux franchir un palier"