Dans l'actualité récente

Eden Hazard se compare aux grévistes de Knysna

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-08-09T13:38:00.000Z, mis à jour 2011-08-09T13:46:51.000Z

Rien ne va plus entre le sélectionneur de la Belgique Georges Leekens et Eden Hazard. Suspendu pour trois matches en raison de son comportement en sélection, le Lillois se compare aux grévistes de Knysna.

Suite à la suspension infligée par son sélectionneur Georges Leekens pour comportement « non-professionnel », Eden Hazard a répondu par communiqué, via la société TB Soccer INT, qui gère ses intérêts.


Georges Leekens n'a pas apprécié le comportement d'Eden Hazard lors du match Belgique - Turquie (1-1) joué le 3 juin dernier. Remplacé à l'heure de jeu, le Lillois avait quitté le stade dix minutes avant la fin de la rencontre pour manger un hamburger avec son père. Le communiqué précise que le joueur a reconnu sa faute et que l'incident aurait pu être réglé par « des excuses auprès du groupe, une amende ou une action auprès d'une équipe de jeunes. »


La société représentant Eden Hazard ose même la comparaison avec les tristes évènements de Knysna : « Concernant la suspension de trois matches infligée à Eden Hazard, une sanction que le sélectionneur national qualifie de ‘légère', rappelons à titre de comparaison, que deux internationaux français de tout premier plan ont reçu une suspension de trois et cinq matches pour avoir fomenté une grève en pleine Coupe du monde. »



Même s'il ne parvient pas encore à jouer en sélection avec le même talent qu'en club, Eden Hazard fait partie des grands espoirs du football belge. Mais le communiqué précise : « Si la situation devait perdurer, comme tout individu responsable, il serait alors contraint de prendre toutes les décisions utiles pour préserver le bien être des siens et la tranquillité de ses partenaires Diables Rouges. »

Les rapports tumultueux entre Eden Hazard et la sélection de Belgique risquent encore de faire parler.