Dans l'actualité récente

EDF - Giroud : "Benzema reste le numéro un"

Voir le site Téléfoot

Olivier Giroud
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-03-20T10:47:00.000Z, mis à jour 2013-03-20T16:49:48.000Z

Présent en conférence de presse à Clairefontaine, Olivier Giroud ne pouvait pas éviter les questions concernant sa concurrence ou son association en équipe de France avec Karim Benzema. Mais pour le Gunner, le joueur du Real Madrid reste le numéro un.

Quelle est la meilleure solution en équipe de France ? Titulariser Karim Benzem ou Olivier Giroud à la pointe de l'attaque ? Une autre option serait leur association. Autant de questions que les journalistes se posent et de sujets de réflexion pour Didier Deschamps. L'avant-centre d'Arsenal a quant à lui tenté de répondre mardi en conférence de presse.

« Karim reste le numéro un »
Olivier Giroud a décidé de la jouer humble en déclarant : « Karim [Benzema] reste le numéro un. Il ne faut pas se voiler la face. En ce moment, on essaye de nous mettre en concurrence, de nous opposer, mais nous on sait où on va, c'est le jeu. » Pourtant, contrairement à ce qu'affirme le Gunner, il ne s'agit pas forcément d'opposer ces deux attaquants qui semblent potentiellement complémentaires.

Une association alléchante
Si pour la place d'avant-centre seul en pointe dans un 4-2-3-1 privilégié par Didier Deschamps dans les matches importants, Karim Benzema tient effectivement la corde, pourquoi ne pas envisager une association ? Pour le match contre la Géorgie, c'est d'ailleurs l'option que pourrait choisir le sélectionneur, qui aurait travaillé une mise en place en 4-4-2 cette semaine à l'entraînement. Deux pointes qui se nommeraient bien sûr Benzema et Giroud.

Contre la Géorgie, pas l'Espagne
Si le France-Géorgie devrait offrir aux observateurs l'association Benzema-Giroud à la pointe de l'attaque des Bleus, il serait fort étonnant que Didier Deschamps reconduise cette paire quatre jours plus tard devant l'Espagne. Et ce même si le résultat s'avère concluant vendredi. Face aux Espagnols, l'équipe de France devrait revenir à un schéma à une seule pointe, à savoir Karim Benzema.

Olivier Giroud se montre donc humble, certes, mais surtout réaliste quand il affirme que Karim Benzema reste le numéro un. Dans l'esprit du sélectionneur, cela semble être une certitude.