EDF - Varane : "Ce sont des moments magnifiques, que je n'oublierai pas"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-03-24T12:35:00.000Z, mis à jour 2013-03-24T12:35:00.000Z

Après avoir fait ses marques au Real Madrid, Varane a prouvé, vendredi soir face à la Géorgie, qu'il pouvait endosser le maillot de l'Equipe de France. Il a tenu à partager son bonheur aux micros de Téléfoot.

Varane a fait montre de son bonheur d'évoluer en Bleus. Une vraie consécration.
Baptême réussi
Varane, que Mourinho est allé chercher sur le banc du RC Lens, a connu sa première sélection en Bleus à l'occasion du match face à la Géorgie. Aligné aux côtés de Sakho, le défenseur central a livré une feuille de match complète et convaincante, qui devrait lui permettre de réendosser le maillot dans un futur proche. « Ce sont des moments magnifiques, c'était génial, c'est un moment que je n'oublierai pas. » explique-t-il quand on lui demande ce qu'il a pensé de ces premiers pas dans le grand bain. Et pour celui qui a connu des clasico, « les émotions ne sont pas les mêmes. »
Des textos échangés avec Ramos
Contre la Finlande, Sergio Ramos a récemment connu sa 100ème sélection en Espagne, une 100ème en ascenseur émotionnel, son but marqué n'ayant pas gommé le nul obtenu et qui place les siens dans une position délicate. Forcément, le madrilène a échangé avec son homologue évoluant en Equipe de France, « [Avec Ramos], on s'est envoyé des petits messages. Il m'a dit qu'il avait vraiment besoin de la victoire. Moi aussi, donc ça va batailler ! » Varane avance sans complexe.

Titulaire face à l'Espagne ?
« J'espère le jouer. Ce sont vraiment des matches fantastiques. » Varane fait part de son envie d'en être dès le coup d'envoi. Son expérience en Liga, où il s'est peu à peu imposé comme un choix judicieux au Real Madrid, devrait jouer en sa faveur. « Les Espagnols nous considèrent comme un adversaire sérieux. » avance-t-il, plein de confiance. Il faut dire que selon Ribéry, Varane et Pogba sont de « bons petits jeunes. » Quand un ancien encense les nouveaux, c'est souvent bon signe pour la suite des événements.

Le chemin est encore long mais les obstacles n'ont pas l'air légion.