Egypte : La course contre la montre de Mohamed Salah

Voir le site Téléfoot

RTS1FNOL
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-05-31T08:12:03.569Z, mis à jour 2018-05-31T08:17:05.422Z

Blessé en finale de la Ligue des Champions, Mohamed Salah connaît sa période d'indisponibilité. Mais l’annonce faite par la Fédération égyptienne rend sa présence lors du premier tour incertaine.

Comme prévu initialement, son absence des terrains devrait être équivalente à 3 semaines comme l'a précisé la fédération égyptienne de football, ce qui lui permet d'intégrer le groupe des Pharaons, sans pour autant lui garantir qu'il sera apte à jouer les premiers matches de sa sélection.


Absent pour le premier match, en forme pour les deux autres ?

La fédération Egyptienne de football (EFA) a communiqué mercredi en fin de journée pour dire que l'absence du joueur de Liverpool ne dépasserait pas 3 semaines : « Salah sera au mondial si Dieu le veut, et ne sera pas absent plus de trois semaines » comme l’on pouvait le lire sur le compte twitter de l'EFA. Autrement dit, sa présence pour le choc du groupe A contre l'Uruguay le 15 juin ne sera pas possible - sauf surprise de dernière minute- à cause d'un délai trop court.

Donc en théorie, il pourrait prendre part aux deux rencontres suivantes contre la Russie le 19 juin et l'Arabie Saoudite le 25 juin. Seul problème, à l'heure où les joueurs qui s'apprêtent à disputer la Coupe du monde se préparent physiquement pour tenir un mois de compétition, Mohamed Salah est lui en période de soin en Espagne ce qui laisse perplexe sur son état de forme lors de la deuxième journée du groupe.



Une fin de saison en apothéose pour Mohamed Salah ?

L’Egypte possède une réelle chance de qualification dans ce groupe où l’Uruguay part favorite. Avec Mohamed Salah, la formation nord-africaine détient l’un des meilleurs joueurs d’Europe, lui qui a inscrit 10 buts en Ligue des Champions, sans oublier ses 32 réalisations en Premier League. Mais sa blessure et son rétablissement pourraient être de sacrés coups durs pour les Pharaons.

En finale de ligue des Champions, sa sortie prématurée du terrain a considérablement changé la physionomie du match alors dominée par Liverpool. C’est dire l’impact du joueur. En sélection, son importance est similaire : lors des phases de qualification, l’ailier droit a inscrit 5 des 8 buts de son équipe en 6 rencontres. A lui de revenir dans de bonnes conditions pour prendre part aux rencontres de l’Egypte et essayer d’atténuer la déception liée à sa sortie du terrain contre le Real par une participation à la Coupe du monde en pleine forme.




en savoir plus : Equipe d'Egypte de Football, Equipe d'Uruguay de Football