Côte d'Ivoire : Serge Aurier sauve un joueur lors des éliminatoires !

Voir le site Téléfoot

PSG : Aurier 'a confiance' concernant son appel
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-10-10T16:36:33.585Z, mis à jour 2016-10-10T16:37:03.031Z

Le latéral droit a fait parler de lui lors du match entre la Côte d’Ivoire et le Mali pour une raison étonnante. Serge Aurier a en effet secouru un joueur adverse dont l’état de santé était inquiétant.

Lors du match de qualification pour la Coupe du Monde 2018 pour la zone Afrique, la Côte d’Ivoire a battu le Mali (3-1). Mais cette rencontre aurait pu prendre une tournure dramatique si Serge Aurier n’était pas venu en aide à son adversaire Moussa Doumbia.


Il intervient alors que Doumbia fait une crise d’épilepsie

Peu après l’ouverture du score malienne de Yatabaré à la 18ème minute, Moussa Doumbia, milieu de terrain du Mali fait un malaise. Le latéral droit du PSG est le premier à s’en apercevoir et vient en aide à son adversaire. Alors que le Malien était en train d’avaler sa langue selon toute vraisemblance, et qu’il avait perdu connaissance, la réactivité de Serge Aurier a peut-être évité un nouveau drame dans le monde du football. 

C’est en tout cas ce qu’affirme le manager du Mali, et ancien joueur de Saint-Etienne, Fousseni Diawara : « C’est ce même Aurier qui a porté secours à notre joueur quand il a perdu connaissance… Il n’y a aucune polémique avec nous, au contraire nous saluons son geste lorsqu’il a porté secours à Moussa Doumbia. »



Une gentillesse qui s’est poursuivie

Mais Serge Aurier n’en est pas resté là. Le joueur du Paris-Saint-Germain s’est rendu le lendemain du match à l’hôtel qui accueillait la sélection des Aigles pour prendre des nouvelles de Doumbia. C’est ce que rapporte Fousseni Diawara, assurant qu’il n’y a pas lieu de créer la moindre polémique par rapport à la célébration d’Aurier sur l’un des buts de la Côte d’Ivoire. 

Pour la petite histoire, un incident similaire s’est produit sur les pelouses européennes lors de la rencontre l’Irlande et la Gérogie (1-0). Le capitaine géorgien Guram Kashia est lui aussi venu en aide à Robbie Brady qui avait aussi perdu connaissance sur le terrain.