Dans l'actualité récente

Eliminatoires Mondial 2018 : la France fait le boulot en s'imposant au Luxembourg

Voir le site Téléfoot

But de Giroud
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-03-25T22:27:00.853Z, mis à jour 2017-03-25T22:33:48.067Z

La logique a été respectée entre l'équipe de France et la sélection du Luxembourg. Les finalistes de l'Euro 2016 se sont à l'extérieur (1-3) grâce notamment à un doublé d'Olivier Giroud. Tout n'a pas été parfait, mais les Bleus restent en tête du groupe A.

Pour leur premier match de l'année 2017, les Bleus ne se sont pas égarés. Au stade Josy-Barthel, au Luxembourg, l'équipe de France est allée chercher un nouveau succès dans ces éliminatoires à la Coupe du monde 2018. Olivier Giroud, d'un doublé, et Antoine Griezmann ont dessiné la victoire de la France contre le Luxembourg (1-3). Le match n'a, toutefois, pas été si simple.

Un maigre avantage à la pause

La sélection luxembourgeoise avait posé des problèmes précédemment à la Suède et aux Pays-Bas. Les hommes de Didier Deschamps ont vite compris qu'effectivement, cette équipe n'était pas qu'un simple faire-valoir. Sur une pelouse difficile, les Bleus ont eu du mal à rentrer dans leur match.

A la 28e minute, ce sont pourtant bien les visiteurs qui ont pris les devants. Djibril Sidibé, lancé par Antoine Griezmann, s'est arraché dans la surface pour centrer en retrait vers Olivier Giroud, titularisé en pointe. L'attaquant des Gunners a pu reprendre sans contrôle du pied droit et marquer dans le but vide. Un avantage de courte durée puisqu'à la 32e minute, sur un corner et un ballon mal dégagé, Blaise Matuidi a été sanctionné pour avoir retenu Daniel Da Mota dans la surface de réparation française. Aurélien Joachim a transformé l'offrande en prenant Hugo Lloris à contre-pied (34e).

Mais la France a réagi juste derrière avec cette nouvelle incursion de Sidibé dans les 16 mètres du Luxembourg. Retenu par Da Mota, le Monégasque a obtenu un nouveau penalty. Griezmann, mis en échec dans un duel plus tôt avec Anthony Moris, a alors trompé son remplaçant Ralph Schon (38e), Moris ayant été touché et sorti du terrain un peu plus tôt. Matuidi touche le poteau sur un tir lointain, mais rien d'autre n'est marqué dans le premier acte.

Malgré les critiques, Giroud continue de marquer

A la pause, la France est donc aux commandes, mais toujours sous la menace. Sans être prise à défaut, l'arrière garde Sidibé-Koscielny-Umtiti-Mendy laisse apparaître encore des failles dont le Luxembourg ne profite pas. Longtemps, on a cru les Bleus incapables de faire le break, que ce soit via Griezmann, Ousmane Dembélé ou même N'Golo Kanté, toujours infatigable. Finalement, la délivrance arrive à la 77e : Mendy centre et Giroud reprend de la tête pour s'offrir un doublé. Pas épargné par les critiques, l'attaquant reste droit dans ses bottes : avec 23 buts, il fait désormais partie des dix meilleurs buteurs de l'histoire de l'équipe de France.

A la 78e, Kylian Mbappé remplace Dimitri Payet et fête ainsi sa première sélection. Le prodige de 18 ans et 3 mois est proche de marquer sur son premier ballon, mais, lancé dans la surface côté gauche, il voit son tir détourné par Schon (80e). Plus aucun but ne sera marqué. Au coup de sifflet final, Didier Deschamps se montre satisfait. Le sélectionneur évoque, au micro de TF1, un "match pas évident" où ses joueurs ont "fait ce qu'il fallait". "C'est plutôt positif", assure-t-il.

La France est en tête du groupe A avec 13 points (4 victoires, un nul), soit 3 de plus que la Suède. Prochains rendez-vous : contre l'Espagne en amical le 28 mars au Stade de France, puis le 9 juin à Stockholm face aux Suédois pour la suite des éliminatoires.

en savoir plus : Equipe de France de Football