Dans l'actualité récente

Eliminatoires Mondial 2018 : l'Allemagne cartonne, l'Angleterre plane

Voir le site Téléfoot

Thomas Müller (Allemagne)
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-03-26T19:06:58.776Z, mis à jour 2017-03-26T19:12:55.721Z

Pas de soucis pour les Allemands et les Anglais. Ce dimanche 26 mars, la Nationalmannschaft est allée s'imposer aisément en Azebaïdjan (1-4). A Wembley, les Three Lions ont dominé la Lituanie (2-0). Les éliminatoires se passent bien pour ces deux sélections.

Azerbaïdjan-Allemagne : 1-4

L'Allemagne reçue cinq sur cinq. Sauf cataclysme hautement improbable, les champions du monde 2014 seront en Russie en 2018 pour défendre leur titre. La Nationalmannschaft est allée chercher en Azebaïdjan un cinquième succès en autant de rencontres dans les éliminatoires du Mondial 2018 (1-4). Les Allemands ont à peine tremblé à Bakou.

André Schürrle a ouvert le score de près (19e) avant que Dimitrij Nazarov n'égalise pour les Azeris (31e) en profitant d'un moment d'égarement de l'arrière-garde allemande. Mais l'Allemagne a vite repris l'avantage grâce à Thomas Müller, plus rapide que ses défenseurs et que le gardien adverse (36e). Puis, Mario Gomez a fait parler son jeu de tête pour faire le break juste avant la pause (45e). Finalement, Schürrle a enfoncé le clou d'une frappe imparable à 10 minutes de la fin (81e). L'Allemagne caracole en tête du groupe C avec 15 points (5 victoires en 5 matches), largement devant la République tchèque (2e avec 8 points). Joachim Löw peut déjà réfléchir à l'endroit où ses joueurs séjourneront en Russie en juin et peut-être en juillet 2018.

Angleterre-Lituanie : 2-0

Tout se passe bien pour l'Angleterre également. Dans l'antre de Wembley, les joueurs de Gareth Southgate ont pris la mesure de la Lituanie (2-0). Un succès qui leur permet d'envisager très sereinement la suite des éliminatoires, et de songer déjà au Mondial 2018. Les Anglais seront en Russie, sauf effondrement lors des cinq matches restants.

C'est un vétéran qui a mis les Three Lions sur la bonne voie. Convoqué par Southgate, Jermain Defoe était resté sur le banc lors de la défaite en amical contre l'Allemagne. Ce dimanche, il était titulaire, et c'est lui qui a converti une offrande de Raheem Sterling dans la surface à bout portant (22e). L'inoxydable Defoe, 34 ans et demi, n'avait plus porté le maillot de la sélection nationale depuis novembre 2013. En seconde période, Jamie Vardy a mis son équipe à l'abri en concluant une belle action entre Kyle Walker et Adam Lallana (66e). L'Angleterre est en tête du groupe F avec 13 points (4 victoires et un nul). Elle n'a toujours pas encaissé de but dans ces éliminatoires.

en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football, Equipe d'Angleterre de Football