Emeutes en Angleterre : réactions de Rooney, Ferdinand et Kaboul

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-09T10:25:00.000Z, mis à jour 2011-08-09T10:44:10.000Z

Les violentes émeutes qui ravagent le pays ont poussé à l'annulation du Angleterre - Pays-Bas de mercredi. Wayne Rooney, Rio Ferdinand et Younes Kaboul ont évoqué ces troubles.

On reproche souvent au monde du football de vivre en autarcie, coupé des préoccupations du monde extérieur. Parfois pourtant, le petit monde du ballon doit cesser de tourner rond...

Jeudi dernier à Londres, Mark Duggan, un père de 4 enfants âgé de 29 ans et à la réputation trouble, a été abattu suite à une altercation avec les forces de l'ordre. Une marche de protestation pacifique organisée dans le quartier concerné, Tottenham, a ensuite dégénéré, virant à l'affrontement entre jeunes et forces de l'ordre. Après un week-end de pillages, d'incendies et de violences, les émeutes ont gagné d'autres quartiers de Londres et d'autres villes du royaume (Liverpool, Birmingham).

Alors que de nombreux matches de divisions inférieures ont dû être repoussés à cause de ce climat irrespirable, la fédération Anglaise a décidé d'annuler le match amical programmé ce mercredi à Wembley, la ville de Londres n'étant pas sécurisée. Alors que Tottenham est le quartier le plus durement touché, Younes Kaboul, défenseur des Spurs, a réagi aux rumeurs de report du 1er match de Premier League : « On est très surpris, les émeutes ont eu lieu juste à côté du stade. On ne sait pas si on va jouer, ça devient assez sérieux ».

Deux stars de Manchester United et de l'équipe nationale sont intervenues, sur Twitter, pour appeler au calme. Wayne Rooney : « Ces émeutes, c'est de la folie. Pourquoi est ce que les gens feraient ça à leur propre pays, leur propre ville ? C'est une honte pour notre pays. Arrêtez, s'il vous plait ». Rio Ferdinand, natif de l'un des quartiers les plus touchés : « Angleterre-Hollande est annulé, bonne décision. Qui veut voir un match de foot quand le pays est dans le chaos ? (...) Ces scènes sont choquantes. A quoi bon ? Les maisons et le gagne-pain de gens innocents partent en fumée. Pourquoi ? »

Espérons maintenant que l'influence de ces millionnaires en crampons sur leurs jeunes fans pourra ramener le calme dans ces circonstances exceptionelles...