Emmanuel Adebayor allume Lyon : "C'est du n'importe quoi !"

Voir le site Téléfoot

Adebayor
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-09-18T08:50:38.779Z, mis à jour 2016-09-18T08:51:56.242Z

Après son transfert avorté à l'Olympique Lyonnais, l'international togolais a livré sa vérité sur l'échec de cette opération. Bruno Génésio en prend pour son grade.

L’Épervier se fâche. Emmanuel Adebayor n'a visiblement pas apprécié la manière dont il a été reçu par l'Olympique Lyonnais et encore moins le fait de se faire recaler par le club qui lui avait demandé de venir pour un contrat d'un an.

Le problème de la CAN

L'imbroglio aura duré quelques jours et finalement, l'ancien joueur de Crystal Palace n'a pas signé à Lyon. Dans un communiqué officiel, le club présidé par Jean-Michel Aulas a prétexté que "l'international togolais qui n'aurait pas été qualifié pour la 1ère phase de Champions League, a confirmé qu'il souhaitait participer à la Coupe d'Afrique des Nations début 2017 avec le Togo ce qui pourrait engendrer une absence d'un ou deux mois". Une situation qui n'aurait pas arrangé les affaires de Lyon.

"Ils vont se tuer eux-mêmes"

Le Togolais a apporté sa vision des choses en s'exprimant dans L'Equip. Il est revenu sur cette affaire non conclue et sur le comportement de l'entraineur Bruno Génésio. "C’est du n’importe quoi ! Ils sont venus me chercher après la qualification, donc ils savaient que j’allais disputer la CAN. S’ils commencent à chercher de telles excuses, ils vont se tuer eux-mêmes !" livre sans appel Emmanuel Adebayor.

"Le coach m’a posé des questions surprenantes... Il voulait savoir si j’étais marié, si j’avais un enfant. Mais il n’avait qu’à regarder sur internet. Quel est le rapport avec le terrain ? Il m'a demandé comment je parlerais aux jeunes de l'OL en cas de difficultés, à quel poste je me voyais. C'est comme s'il ne me connaissait pas alors qu'on était déjà d'accord sur un contrat !" poursuit l'Epervier, visiblement décontenancé par la forme de cet entretien.

L'ex-attaquant d'Arsenal, Manchester City, Tottenham et du Real Madrid désigne clairement un responsable : Bruno Génésio. "En plus un entraîneur qui a peur de Florian Maurice (recruteur de l’OL) [...] Je lui ai demandé de voir les vestiaires [...], mais il a dit qu’il fallait qu’il demande à Florian Maurice... Imaginez Wenger demander à quelqu’un s’il peut me faire visiter les installations d’Arsenal..."

Le Togo se fâche

La Fédération togolaise a également donné d'avis sur ce recrutement avorté et la gestion de l'Olympique Lyonnais. Et Bruno Génésio est une fois encore pris pour cible. "Pourquoi le faire déplacer si on n’est pas convaincu de le faire signer ? Un comportement qui va faire sans doute perdre des supporters à l’OL en Afrique. En plus, Bruno Genesio tente de se justifier en disant qu’on n'empile pas les joueurs, comme si les joueurs étaient des assiettes. Ce sont les assiettes qu’on empile dans la cuisine. L’OL ne peut-elle pas avoir un peu plus d’égard pour les joueurs ? C’est sans doute un mal pour un bien. Le capitaine des Eperviers va sans doute rebondir ailleurs et très bientôt" écrit Augustin Amega, chargé de communication de la Fédération togolaise de football, cité par Africatopsports.

Lyon vient de recruter Jean-Philippe Mateta (19 ans) et voit en lui le futur Emmanuel Adebayor. Un sacré pari pour l'avenir.