Equipe de France : la belle surprise Benjamin Pavard

Voir le site Téléfoot

RTX3CQ4L
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-11-02T16:15:36.593Z, mis à jour 2017-11-02T16:16:53.966Z

Dans le groupe des 24 joueurs convoqués par Didier Deschamps, un nom a créé plus la surprise que les autres, celui de Benjamin Pavard. L’ancien Lillois va découvrir les Bleus pour la toute première fois.

Avec une demi-douzaine d’absents pour blessure, on pouvait s’attendre à quelques nouveautés dans la sélection composée par Didier Deschamps pour affronter le pays de galles et l’Allemagne les 10 et 14 novembre prochain. Benjamin Pavard, joueur très polyvalent du VfB Stuggart est la grande surprise du sélectionneur. Portrait du défenseur de 21 ans.


Arrière droit, central ou milieu défensif

En conférence de presse, Didier Deschamps n’a cessé d’insister sur la polyvalence du nouveau venu chez les Bleus. Benjamin Pavard a en effet la particularité de pouvoir évoluer à différents postes défensifs : arrière droit, arrière central, milieu défensif, voire milieu relayeur. A Lille, il fait ses débuts en 2015 contre le FC Nantes, et revient régulièrement dans le groupe. La saison suivante, il est souvent titularisé (21 apparitions) au poste d’arrière droit principalement.

Le natif de Maubeuge quitte le Nord de la France pour la Bundesliga et Stuttgart. L’international espoir (15 sélections) a aussi convaincu Deschamps lors de ses performances avec les Bleuets. En Allemagne c’est plutôt dans l’axe qu’il est utilisé lors des derniers matches, mais avec les Bleus c’est en tant qu’arrière droit que le sélectionneur a fait appel à lui.


Pilier de Stuttgart à seulement 21 ans

Indiscutable en Espoir, il l’est aussi devenu avec le club allemand. Il y entame sa deuxième saison, et Benjamin Pavard a disputé tous les matches de son équipe dans leur intégralité (10), seul joueur de l’équipe dans ce cas de figure avec le gardien Zieler. C’est même lors de la précédente journée pour la réception de Fribourg qu’il a inscrit son tout premier but de la saison, le deuxième de sa carrière allemande. L’an dernier il avait disputé 21 rencontres, la plupart du temps à droite.

Mais cette saison sur les 10 premiers matches du VfB Stuttgart, Pavard a été plus positionné dans l’axe. Il n’est d’ailleurs pas étranger aux bons résultats de son équipe qui est la 6ème défense de Bundesliga (11 buts encaissés, à égalité avec Dortmund). Le numéro 21 de Stuttgart va donc avoir l’occasion de franchir un palier en rejoignant les Bleus et de montrer au grand public les raisons pour lesquelles Didier Deschamps a fait appel à lui.


en savoir plus : Equipe de France de Football

Plus d'actualité