Equipe de France : les Bleus achèvent une très belle année 2016

Voir le site Téléfoot

Cl4kZkAWQAAS7D9 large jpg
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-11-16T17:27:30.700Z, mis à jour 2016-11-16T17:38:22.955Z

L’équipe de France version 2016, c’est fini. Les Bleus ont conclu cette année par un match nul à Bollaert-Delelis contre la Côte d’Ivoire (0-0) en amical. Retour sur onze mois très réussis, seulement gâché par cette défaite douloureuse en finale de l’Euro.

Record égalé ! L’équipe de France avait l’occasion d’entrer dans l’histoire mardi soir à Bollaert-Delelis en amical contre la Côte d’Ivoire : elle devait battre les Éléphants et signer ainsi sa 14e victoire de l’année, performance encore jamais réalisée. Raphaël Varane et ses coéquipiers n’y sont pas parvenus, concédant le nul face aux Ivoiriens (0-0).

Beaucoup de victoires, seulement un revers... au pire des moments

Les Bleus version 2016 se contentent donc d’égaler leurs aînés qui, en 2003, avaient glané comme eux 13 victoires sur toute l’année. Les hommes de Didier Deschamps peuvent au moins se satisfaire en comparant leurs statistiques avec celles des autres grandes nations du football. L’Equipe a fait les comptes : c’est bien la France qui obtient le plus grand pourcentage de victoires de l’année. Avec 13 succès en 17 matches, Hugo Lloris & cie affichent un taux de 76,5%. C’est mieux que l’Argentine et le Brésil (66,6% tous deux avec respectivement 9 victoires en 14 matches et 8 victoires en 12 matches).

Sur ces 17 matches disputés, les Bleus n’ont concédé que trois nuls, chaque fois sur le même score de 0-0. C’était lors de l’Euro 2016 en juin contre la Suisse (en phase de poule, la France était déjà qualifiée), en éliminatoires du Mondial 2018 sur le terrain de la Biélorussie début septembre, et donc en amical contre la Côte d’Ivoire mardi. Les Tricolores n’ont mordu la poussière qu’une seule ; malheureusement pour eux, c’était en finale de l’Euro, au Stade de France, face au Portugal après prolongation (0-1). La Seleçcao, elle, n’a gagné que 10 de ses 17 matches disputés en 2016 (58,8% de victoires). Mais Cristiano Ronaldo et les siens ont remporté le plus important, celui qui a apporté au Portugal le premier titre de son histoire.

Griezmann superstar

Côté français, le grand homme de l’année marque, passe, imite Drake et joue à l’Atlético de Madrid. Il s’agit d’Antoine Griezmann bien sûr : il termine co-meilleur buteur des Bleus à égalité avec Olivier Giroud (8 buts) et meilleur passeur avec 6 passes, soit une de mieux que Dimitri Payet (qui a lui marqué à sept reprises, dont plusieurs frappes splendides). Quelle année pour "Grizi", qui a aussi obtenu les titres de meilleur joueur de la Liga, meilleur joueur et meilleur buteur de l’Euro, 2e meilleur joueur d’Europe (derrière CR7)… Gros bémol : ces échecs en finale de la Ligue des champions avec l’Atlético contre le Real Madrid et en finale de l’Euro.

Antoine Griezmann s’est rendu indispensable aux Bleus, mais le buteur n’est pas le joueur le plus utilisé par Didier Deschamps. Ce titre revient à Paul Pogba. Le Mancunien a joué 1408 minutes, soit huit de plus qu’un autre homme de base du sélectionneur : le défenseur Laurent Koscielny. "La Pioche" a pris part aux 19 dernières rencontres de l’équipe de France. C’est la plus longue série en cour. Enfin, plusieurs joueurs ont découvert les A cette année : Djibril Sidibé, Samuel Umtiti, N’Golo Kanté, Thomas Lemar, Sébastien Corchia, Adrien Rabiot, Ousmane Dembélé… et Benoît Costil. Profitant d’une blessure de Steve Mandanda, le 3e gardien, appelé après le forfait d’Alphonse Areola, a joué face aux Ivoiriens. Il rejoint Stéphane Ruffier et Cédric Carrasso parmi les rares portiers à avoir glané du temps de jeu en Bleu depuis que Hugo Lloris et Steve Mandanda se sont installés en 2008 ! 

en savoir plus : Equipe de France de Football