Dans l'actualité récente

Equipe de France - Deschamps a répondu à Benzema

Voir le site Téléfoot

Didier Deschamps
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-05-18T13:08:38.378Z, mis à jour 2017-05-18T15:20:27.518Z

Le sélectionneur Didier Deschamps a réagi aux déclarations de Karim Benzema et s'est montré très clair : la porte de la sélection est à ce jour toujours fermée pour l'attaquant du Real Madrid.

Le joueur du Real Madrid n'a, une nouvelle fois, pas été retenu pour les prochains matches des Bleus : face au Paraguay en amical le 2 juin à Rennes, puis la Suède le 9 juin à Stockholm en qualifications au Mondial 2018, et enfin l'Angleterre en amical le 13 juin au Stade de France. Et la question ne semble même plus se poser pour le sélectionneur.

Equipe de France - Mbappé, le rêve se poursuit

Deschamps ne change pas de discours

C'était inévitable. Didier Deschamps a été invité à réagir, ce jeudi en conférence de presse, aux  propos tenus par Karim Benzema dans le journal L'Equipe de la veille. L'attaquant se plaignait, notamment, du fait que le sélectionneur de l'équipe de France ne lui ait pas expliqué de vive voix les motifs de sa mise à l'écart. Le sélectionneur, avec un ton plus définitif que ce qu'on lui a connu par le passé, a fait passer son message que l'attaquant du Real a certainement reçu.

"Je suis l'unique décideur"

"Je vous ferai une réponse : l'équipe de France s'est construite avant l'Euro, elle s'est consolidée à travers la compétition où la France a réussi à aller en finale, a expliqué le technicien. Elle a continué à l'être dans cette phase de qualifications. J'ai un groupe dans lequel il y a un équilibre, une harmonie, une dynamique. J'ai fait confiance à des joueurs qui ont répondu sur le terrain, j'ai incorporé de jeunes joueurs car je considère qu'ils ont un fort potentiel. Je suis l'unique décideur, je prends des décisions dans un cadre sportif. Pour moi, j'ai toujours considéré qu'un groupe est au-dessus de tout, je prends toujours des décisions pour le bien de l'équipe de France. Je discute toujours avant l'annonce de la liste avec mon staff technique. J'ai toujours agi comme ça, je ne change rien."

"C'est pitoyable"

Invité à réagir, contre sa volonté, à un like de l'attaquant madrilène sur un message posté par Booba dans lequel les visages du sélectionneur, de Manuel Valls et d'Olivier Giroud remplaçaient, sur une photo retouchée, ceux des trois défenseurs de l'Atlético, DD a été laconique : "C'est pitoyable." Sauf retournement de situation improbable, Karim Benzema ratera en 2018 sa deuxième compétition internationale après l'Euro 2016 en France.