Dans l'actualité récente

Equipe de France – Deschamps : "Ben Arfa ? Il n'y a pas de place pour 23 attaquants"

Voir le site Téléfoot

Hatem Ben Arfa   OGC Nice
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-05-12T19:42:28.785Z, mis à jour 2016-05-12T19:47:51.479Z

Après avoir dévoilé sa liste des 23, Didier Deschamps a fait face à la presse et abordé tous les sujets. Sans surprise au rendez-vous, la conférence a été menée très sereinement par le sélectionneur des Bleus.

Ben Arfa, Ribéry, les réservistes surprises... Didier Deschamps a expliqué ses choix à la presse et fait comprendre qu'il était déjà l'heure de se projeter sur la suite. Une page est tournée, une autre beaucoup plus excitante s'ouvre (Euro 2016 du 10 juin au 10 juillet).

Sur les 8 réservistes au lieu des 7 initialement prévus: «Sur les réservistes, il y en a un de plus que prévu. Une quinzaine de joueurs vont être concernés par des coupes nationales qui se jouent le 21-22 mai plus la finale de la C1. J’ai voulu parer à toute éventualité. Avec Umtiti et Sidibé je couvre les quatre postes. J’ai trois joueurs offensifs au cas où.»

Sur Hatem Ben Arfa finalement réserviste: « Il n'y a pas de place pour 23 attaquants. Il y en a six qui ont marqué énormément durant toute la saison. Je ne remets pas en cause la qualité d'Hatem Ben Arfa et ce qu'il a réalisé. Maintenant, s'il est là (parmi les réservistes), c'est que je compte aussi sur lui. »

Sur Alexandre Lacazette et Kevin Gameiro réservistes : « Lacazette, il a de très bonnes statistiques, et Gameiro en a encore des meilleures. J’ai beaucoup d’attaquants qui marquent des buts. On peut dire que certains méritent plus, mais évidemment que ceux qui sont réservistes auraient pu être dans les 23. Mais les sélectionnés méritent d’y être aussi.»

Sur Adrien Rabiot, invité surprise en réserve : «Rabiot est jeune mais a fait une très bonne saison au PSG. Il a une aisance technique, il était avec les Espoirs, comme Samuel Umtiti ou Sidibé, ils ont un potentiel de joueur international.»

Sur Franck Ribéry qui avait fait part de ses envies de retour en équipe de France : « Sincèrement non, je n'ai pas pensé à le reprendre. Frank Ribéry a beaucoup apporté à l'équipe de France. Mais depuis l'annonce de son retrait de l'équipe de France il y a deux ans il s'est passé ses choses. Pendant ce temps-là, j'ai fait confiance à d'autres joueurs qui me l'ont rendu. Je n'avais pas le droit de les sansctionner et de les priver de cet événement. »

Sur Karim Benzema écarté de la liste  par lui-même et Noël Le Graët le 13 avril dernier: «Benzema, la question ne se pose pas sur le sportif. Le président de la FFF partage mon avis.»


Sur la préparation à l'Euro contrariée par les affaires extra-sportives : «Je n’ai pas eu un long fleuve tranquille, je me serais bien passé de beaucoup de choses, les blessures et autres… ça a limité les choix. J’étais prêt à gérer au mieux toutes situations.»