Equipe de France - Deschamps fait de nouveau appel à Fekir, Mbappé sélectionné, Dembélé reste à quai

equipe-de-france-deschamps-fait-de-nouveau-appel-a-fekir-mbappe-selectionne-dembele-reste-a-quai-1209498
Pour affronter les Pays-Bas et le Luxembourg dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, les jeudi 31 août et dimanche 3 septembre prochain, les Didier Deschamps a fait à nouveau appel à Nabil Fekir, deux années après sa dernière sélection. Kylian Mbappé est sélectionné, pas Ousmane Dembélé.

Fekir et Comande retour, Mbappé convoqué, Dembélé reste à quai

Nabil Fekir est de retour avec les Bleus. Deux années après sa dernière sélection avec l'équipe de France face au Portugal à Lisbonne, le joueur de l'Olympique Lyonnais a vu son bon début de saison être récompensé en étant à nouveau convoqué par Didier Deschamps pour affronter les Pays-Bas et le Luxembourg, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, les jeudi 31 août prochain

"Il a eu une dernière saison compliqué. Il a fait une préparation. Il est "fit", il a retrouvé sa vitesse, sa technique. Avoir des responsabilités est une bonne chose pour lui. C'est le Nabil d'avant sa blessure", a expliqué deschamps au sujet du capitaine de l'Olympique Lyonnais.

L'autre grand retour dans le groupe a été celui de Kingsley Coman. Auteur d'un bon début de saison, le joueur du Bayern Munich retrouve les Bleus huit dix mois après sa dernière convocation en octobre 2016.

Mbappé sélectionné, pas Dembélé

L'autre grand sujet entourant cette liste des 23 a concerné Kylian Mbappé. Absent lors des deux derniers matches de l'AS Monaco, l'attaquant a quand même été convoqué par le sélectionneur des Bleus, qui a ainsi confirmé qu'il faisait partie intégrante de ses plans pour les prochains mois. Le Basque a expliqué que le buteur de l'ASM était en capacité physique pour évoluer avec les Bleus malgré son manque de rythme en compétitions.

A contrario, Ousmane Dembélé, n'a lui pas franchi le cut. Auteur de son premier but avec le maillot de l'équipe de France face à l'Angleterre au mois de juin dernier, le joueur du Borussia Dortmund a payé cher sa mise à l'écart provisoire au sein de son club.Une mise à l'écart, décidée par le BVBaprès son refus de s'entraîner au début du mois, après son faux départ vers le FC Barcelone. Trois mois après avoir montré l'étendue de ses qualités devant le public du Stade de France face à l'Angleterre, l'ancien joueur du Stade Rennais a raté le premier wagon vers le Mondial 2018.


Le calendrier de l'équipe de France :


Éliminatoires de la Coupe du monde 2018

Jeudi 31 août 2017 : France / Pays-Bas (20h45 - Stade de France)

Dimanche 3 septembre 2017 : France / Luxembourg (20h45 - Stadium de Toulouse)



News associées