Equipe de France : Deschamps tranche en faveur de Ruffier

Voir le site Téléfoot

error
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2014-05-25T09:23:00.000Z, mis à jour 2014-05-25T21:46:44.000Z

Deux jours avant le premier match de préparation pour le Mondial (France-Norvège, mardi 21h sur TF1), Didier Deschamps a fait le point, pour Téléfoot, sur la première semaine en commun du groupe bleu. Le sélectionneur a confirmé la hiérarchie des gardiens avec Ruffier en n°2 et Landreau en n°3.

Pour Téléfoot, le sélectionneur des Bleus est revenus sur la première semaine de rassemblement du groupe France.


"Landreau est le meilleur dans le rôle de n°3"

Il n'a pas vraiment été surpris par la question et ne l'a pas éludée. Le Stéphanois Stéphane Ruffier a bien rejoint les Bleus en tant que numéro 2 dans la hiérarchie des gardiens. Le sélectionneur tricolore Didier Deschamps l'a confirmé, ce dimanche, au micro de Téléfoot : "Je me l'attendais celle-là ! Sans surprise pour moi, Hugo garde son poste de numéro 1 et je reste dans ma logique sportive. J'ai pris Michael Landreau car il était le meilleur dans le rôle de numéro 3 et Stéphane Ruffier prend la place de Steve Mandanda. Il a évidemment eu une réaction très positive car il passe d'une position où il n'était pas à la Coupe du monde à une position où il va y être. J'ai parlé avec les deux, pour que la hiérarchie soit établie et que chacun joue son rôle à fond."


Les Bleus peaufinent leur image et leur physique

Entre les sollicitations médiatiques, les opérations commerciales avec les sponsors et les différentes rencontres avec les supporters, la préparation pré-Mondial a commencé sur un mode plutôt léger cette semaine à Clairefontaine. Le groupe des Bleus présents et presqu'au complet (ne manquent plus que Benzema et Varane qui sont attendus mercredi soir) a surtout subi une batterie de tests et une remise à niveau physique. Et si l'on excepte la cheville de Mangala, le mollet de Tremoulinas ou le moral de Ribéry, l'état de santé des troupes est plutôt bonne. De quoi rassurer Deschamps : "On a une bonne semaine sans trop de soucis et des joueurs qui commencent à bien vivre ensemble. On va en plus récupérer deux joueurs champions d'Europe avec leur club. Ce n'est pas une mauvaise chose d'autant qu'il y a beaucoup de supporters du Real dans le groupe."

"Beaucoup de respect pour le Honduras"

Si c'est bien la Norvège qui fera face aux Bleus mardi soir au Stade de France pour le premier match de préparation, c'est le Honduras, premier adversaire de la France au Mondial, qui occupe les esprits. Deschamps ne le sait que trop bien et ne manque jamais de mots pour dire le bien qu'il pense de cette sélection. "Honduras, il y a une vrai qualité de joueurs même s'ils sont pour la plupart méconnu. Notamment une génération qui a battu l'Espagne aux derniers JO en 2012. Il faudra avoir beaucoup de respect pour ce peuple. On va préparer ce match très sérieusement." Mais le sélectionneur ne veut surtout pas brûler les étapes : "Mardi, il y a la Norvège et ce match viendra déjà conclure une bonne semaine de travail."


Rendez-vous mardi soir sur TF1 (21h) pour le premier match de préparation de l'équipe de France pour le Mondial face à la Norvège.