Dans l'actualité récente

Equipe de France : Deschamps veut des joueurs exemplaires

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2012-08-02T10:26:00.000Z, mis à jour 2012-08-02T13:30:12.000Z

A quelques semaines de son premier match à la tête de l'Equipe de France, Didier Deschamps évoque ses attentes vis-à-vis de ses joueurs. Pour l'ancien capitaine des Bleus, les internationaux devront avoir un comportement exemplaire. Sinon...

Didier Deschamps, nouveau sélectionneur de l'Equipe de France, attend beaucoup de ses futurs joueurs.


"Comportement idéal"

C'est ce qui s'appelle une mise au point. Ou un avertissement. Dans un entretien accordé à l'AFP, Didier Deschamps a mis les choses au clair. « Je souhaite ardemment que tout le monde ait une attitude et un comportement idéal. » Le message est limpide. L'ancien entraîneur de l'OM précise même : « S'il en a qui ne l'ont pas (le comportement idéal, NDLR), ce n'est pas moi qui ne vais pas les prendre : ils se condamneront eux-mêmes. »



L'effet Euro 2012

En deux phrases, Didier Deschamps prévient les joueurs. Le sélectionneur de l'Equipe de France ne souhaite pas vivre la même mésaventure que son prédécesseur Laurent Blanc. Lors de l'Euro 2012, l'ancien sélectionneur avait dû faire face au comportement déplacé de plusieurs joueurs, sanctionnés depuis par la commission de discipline de la FFF.

Première liste le 9 Août

Des sanctions qui auront une incidence directe sur la 1ère liste que donnera Didier Deschamps en tant que sélectionneur. Ni Samir Nasri (suspendu 3 matchs), ni Jérémy Menez (suspendu un match) ne pourront participer à la rencontre face à l'Uruguay. Pour ce match, Deschamps a d'ailleurs laissé entendre que de nouvelles têtes pourraient débarquer.

S'il refuse de parler de tolérance zéro, Didier Deschamps semble vouloir faire comprendre aux joueurs que leurs écarts de conduite sous le maillot de l'Equipe de France doivent dorénavant appartenir au passé.