Equipe de France : Didier Deschamps a confiance en Laurent Blanc

Voir le site Téléfoot

didier-deschamps 1998
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-06-29T14:23:00.000Z, mis à jour 2010-06-29T14:23:00.000Z

Le capitaine des champions du Monde 1998 et champions d'Europe 2000, aujourd'hui entraineur de l'OM, regrette le peu de crédibilité de l'équipe de France de football à l'international. Mais Didier Deschamps a foi en son ami Laurent Blanc.

Une tristesse profonde

Représenter la France et gagner, Didier Deschamps connait ! Vainqueur de la Ligue des Champions en club avec l'OM, de la Coupe du Monde et de l'Euro avec l'équipe de France, le capitaine emblématique digère mal les ruines laissées par la bande à Domenech: "Je ne veux pas rentrer dans le débat de savoir si c'est la faute des joueurs ou. Mais le foot français a perdu sa crédibilité sur la scène internationale. C'est une tristesse profonde car je suis très attaché à ce maillot qui m'a apporté beaucoup. Je ne veux pas faire l'ancien combattant mais chaque fois que j'avais l'honneur de porter ce maillot, je savais que j'étais un privilégié. Il faut repartir vers l'avant."



Blanc, l'homme de la situation

Pour "la dèche", son coéquipier chez les bleus Laurent Blanc est plus que jamais l'homme de la situation pour redorer le blason des bleus: "Mon ami Lolo son talent, sa personnalité, son charisme, ne seront pas de trop pour repartir de l'avant. Il sait ce que c'est, il a été joueur. Il a sa personnalité, son caractère, sa compétence. Je luis fais confiance. Ce n'est jamais facile nulle part mais j'ai confiance pour que ça fonctionne mieux et bien."

Interrogé sur le passage de Domenech devant l'Assemblée Nationale, Didier Deschamps lance :"Qu'il y a ait des gens qui s'en mêlent ou pas, l'important c'est que le football français soit performant. Là, l'image qui a été communiquée est désastreuse. L'image sur le plan national est importante, mais la crédibilité internationale est très importante aussi."