Dans l'actualité récente

Equipe de France : Didier Deschamps et " la génération why "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-11-07T16:26:00.000Z, mis à jour 2012-11-07T16:30:39.000Z

Didier Deschamps, qui doit annoncer sa liste jeudi, est revenu sur l'affaire des Espoirs. Intraitable, le sélectionneur de l'équipe de France dénonce l'attitude de ce qu'il appelle " la génération why ".

Didier Deschamps n'est pas prêt de pardonner aux cinq joueurs de l'Equipe de France Espoirs leur virée nocturne. Intransigeant, le sélectionneur des Bleus est décidé à ne leur faire aucun cadeau.

« C'est hallucinant »
Lors d'une interview croisée accordée à l'AFP avec le sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André, Didier Deschamps a lâché quelques phrases chocs. L'ancien entraineur marseillais est notamment revenu sur l'escapade nocturne de cinq joueurs de l'équipe de France Espoirs. « Des sorties, il y en a eu à notre époque. Mais faire une sortie entre deux matches, en sachant que tu dois te qualifier le mardi. Et que tu es au Havre, à deux heures de Paris pour y aller et deux heures de retour... C'est hallucinant. Je ne sais pas ce qui peut leur passer par la tête » confie le sélectionneur des Bleus, abasourdi.

« Pourquoi ? Pourquoi ? »
Didier Deschamps a également pointé du doigt un nouveau problème, cette fois-ci générationnel. Pour le sélectionneur de l'Equipe de France, les jeunes joueurs d'aujourd'hui se posent trop de questions. Eternellement insatisfaits, ils en perdent leurs objectifs. « Il y a des valeurs, cette notion de groupe, de respect. Mais il y a un refus. C'est la génération why : "Pourquoi ? Pourquoi ?" "Pourquoi entraînement à 15h et pas à 14h30 ? Et pourquoi ?" Mais pourquoi tout le temps pourquoi ? Fais ! »

Les Espoirs convoqués jeudi
Concernant l'Affaire des Espoirs, M'Vila, Mavinga, Griezmann, Ben Yedder et Niang sont attendus jeudi à Paris. Les cinq joueurs « fugueurs » convoqués devant la commission de discipline de la Fédération française de football devront s'expliquer sur leur virée parisienne. Alors que chacun risque une sanction, celle du milieu de terrain rennais devrait être plus lourde. En effet, Yann M'Vila n'en est pas à sa première histoire concernant son comportement.

De son côté, Didier Deschamps doit annoncer jeudi à 14h sa liste de vingt trois joueurs. L'Equipe de France affrontera l'Italie en match amical le 14 novembre prochain à Parme.