Equipe de France : Evra donne sa version

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2010-06-25T16:38:00.000Z, mis à jour 2010-06-25T16:38:00.000Z

Patrice Evra, en tant que capitaine de l'équipe de France, a logiquement été le premier à s'exprimer sur le désastre de la Coupe du monde sud-africaine des Bleus. Evra disait avoir beaucoup de choses sur le coeur, mais sa version déçoit un peu.

Personne n'a voulu descendre du bus
Vendredi à 18h, TF1 a diffusé un entretien enregistré avec Patrice Evra dans lequel le capitaine des Bleus livre sa version des évènements de Knysna. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le latéral de l'équipe de France ne nous a pas appris grand-chose sur ce qui s'est réellement passé. Evra a toutefois insisté sur le fait que la décision de ne pas se s'entraîner avait été prise par tous les joueurs, sans exception. Le capitaine sous-entend ainsi que les rumeurs d'intimidation des « cadres », interdisant certains joueurs qui désiraient s'entraîner de descendre du bus, sont fausses.

Une réconciliation avec la presse
Patrice Evra n'a donné aucune explication sur le pourquoi de cette grève. Il s'est contenté de présenter à nouveau ses excuses et de regretter que le sélectionneur lui ait interdit de venir s'expliquer devant la presse suite à cet évènement. Une atteinte selon lui à sa liberté d'expression. Evra a également émis le souhait que l'équipe de France se rapproche de son public et donc des médias, confirmant que Raymond Domenech entretenait des rapports haineux avec la presse depuis sa prise de fonctions. Le capitaine excuse même le titre de L'Equipe déformant la phrase d'Anelka dans les vestiaires, pensant qu'il s'agit d'un retour de bâton. Une faculté au pardon qu'il espère transmettre au public français, avec des résultats sur le terrain.

Patrice Evra a terminé son discours en affirmant au futur sélectionneur qu'il pourrait compter sur un groupe uni et volontaire. Laurent Blanc a-t-il entendu le message, et y croit-il ? Réponse en août 2010 pour le match amical contre la Norvège.