Equipe de France : Les joueurs à surveiller en 2014

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-12-27T11:02:00.000Z, mis à jour 2013-12-27T11:25:49.000Z

2014 est synonyme de Coupe du Monde pour tous les amoureux du ballon rond. 2014 sera donc une année à suivre, avec certains joueurs qui vont faire le forcing afin d'entrer et ou de revenir dans les petits papiers du sélectionneur Didier Deschamps.

L'année 2013 se termine tout juste que la Coupe du Monde 2014 est déjà dans toutes les têtes... au moins pour ces six joueurs qui ont six mois pour se faire (ou refaire) remarquer par le sélectionneur de l'Equipe de France...

Florian Thauvin peut-il créer la surprise ?
Il a été élu Meilleur Espoir lors des Trophées de l'UNFP organisée à l'issue de la saison dernière. Depuis, il est devenu un joueur marseillais avec un petit détour par Lille... Florian Thauvin a beaucoup fait parler de lui en 2013, peut-être plus en dehors que sur le terrain... L'ancien Bastiais espère que 2014 sera pour lui l'année du football et que du football, un sport qu'il maîtrise à la perfection si l'on se réfère à ses dernières performances avec l'OM, dont il est devenu un des joueurs incontournables depuis le mois d'octobre. Et si c'était lui l'ailier droit que la France du football attend depuis si longtemps ? Florian Thauvin peut-il imiter Djibril Cissé en 2002, Frank Ribéry (et Psacal Chimbonda...) en 2006, Bafé Gomis en 2008 ou encore Mathieu Valbuena en 2010 en intégrant au dernier moment la liste des 23 ?

Antoine Griezmann n'est plus puni...
Avec 11 buts inscrits en 15 matchs de Liga, Antoine Griezmann est tout simplement le troisième meilleur réalisateur d'Espagne ! Il se permet même le luxe de posséder le même ratio but/match qu'un certain Lionel Messi... Le joueur de la Real Sociedad explose au bon moment, alors que la Coupe du Monde 2014 se profile dans quelques six mois et que sa suspension de toutes sélections nationales (le résultat d'une sortie nocturne faite avec les Bleuets en comagnie de M'Vila, Mavinga, Ben Yedder et M'Baye Niang) touche à sa fin. Derrière Ribéry, les Bleus ne possèdent pas de véritable alternative à gauche : Antoine Griezmann pourrait être celui-là...

Abou Diaby peut-il revenir en Equipe de France ?
Quand il est en forme, Abou Diaby est un élément incontournable d'Arsenal et de l'Equipe de France. Problème : il n'est simplement jamais en forme... Au printemps dernier, le Gunner s'est d'ailleurs rompu les ligaments croisés du genou gauche. Son retour, prévu fin février 2014, sera-t-il un vrai come back ou juste une réapparition le temps de voir à quel point ce joueur est bon mais à quel point il est fragile ? S'il se remet à jouer au football sans connaître aucune blessure pendant ne serait-ce que quatre mois, il pourrait créer la surprise et revenir dans les discussions pour un ticket pour le Brésil. Mais Didier Deschamps prendra-t-il le risque d'intégrer un joueur n'ayant plus porté le maillot bleu depuis septembre 2012 ? Car entre-temps, un certain Paul Pogba est arrivé...

Paul Pogba le nouveau patron des Bleus ?
A 20 ans à peine, Paul Pogba incarne le futur de l'Equipe de France. Peut-il aussi représenter le présent ? Sa régularité avec la Juventus Turin, où il s'est imposé au milieu avec Pirlo et Vidal, et ses dernières performances sous le maillot tricolore laissent à penser qu'il est déjà prêt. De là à se muer en Patrick Vieira de nouvelle génération et devenir le patron de l'entrejeu des Bleus lors de la prochaine Coupe du Monde ? La seconde partie de saison devrait nous en dire plus sur l'importance qu'il peut prendre sur le jeu et dans les vestiaires, de même que les matchs de préparation des Bleus, à commencer par les Pays-Bas le 5 mars prochain.

Benzema/Giroud : qui sera l'avant-centre titulaire des Bleus au Brésil ?
Cela faisait plusieurs années que la question de l'avant-centre des Bleus ne se posait plus : il y a eu Henry et Trézéguet, puis Henry tout seul, puis Benzema... Mais le Madrilène a connu une période de disette de but de plus de 1000 minutes avec l'Equipe de France, ce qui a poussé Didier Deschamps à faire davantage confiance à Olivier Giroud, au profil totalement différent. Pas non plus serial-buteur avec les Gunners, l'ancien Montpelliérain ne s'est pour autant pas encore imposé à la pointe de l'attaque des Bleus, Karim Benzema ayant regagné sa place de titulaire lors du barrage retour face à l'Ukraine. Entre Giroud et Benzema, Deschamps privilégiera la forme du moment, mais aussi et surtout celui qui saura le mieux s'adapter au sein des tactiques qu'il adaptera selon l'adversaire...