Equipe de France : L'avenir de Laurent Blanc en question

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-01-17T15:02:00.000Z, mis à jour 2012-01-18T09:16:39.000Z

Les relations se tendent entre Laurent Blanc et le président de la Fédération française, Noël Le Graët. Sujet de la discorde, la date de prolongation du contrat de l'ancien défenseur de l'équipe de France.

Entre les deux « présidents », les divergences commencent à se dessiner. Au risque d'avoir des répercutions sur l'équipe nationale ?




Ne parlez pas de prolongation au sélectionneur national, ce sujet est sensible. Agacé par le traitement médiatique de l'affaire, Laurent Blanc a pourtant laissé filtrer sa volonté. L'ancien entraineur de Bordeaux désire pouvoir signer un nouveau contrat avec sa fédération pour le printemps prochain afin de préparer plus sereinement l'Euro 2012 avec son staff.




Le son de cloche est tout autre du côté de la FFF. Le président le Graët a réaffirmé lundi soir sur l'Equipe TV qu'il souhaitait se concentrer sur le parcours de l'équipe en juin prochain «Se qualifier est important mais c'est de moins en moins dur. La compétition est importante. Gérer un groupe, c'est l'heure de vérité ».




Laurent Blanc avait repris une sélection nationale traumatisée par le fiasco sud-africain de juillet 2010. Le travail de reconstruction entrepris depuis deux ans pourrait se voir fragiliser par ce conflit contractuel. Selon le Parisien, certains clubs européens se seraient déjà renseignés sur les disponibilités de l'entraineur.


La sagesse devra primer lors des prochaines semaines pour éviter de perturber une sélection qui n'a besoin que de confiance.