Equipe de France : Laurent Blanc fait le point

Voir le site Téléfoot

600x336 20h00 LaurentBlanc
Par Christopher GIL|Ecrit pour TF1|2010-08-23T13:19:00.000Z, mis à jour 2010-08-23T13:19:00.000Z

Laurent Blanc, sélectionneur de l'équipe de France, est revenu sur les sanctions infligées aux grévistes d'Afrique du Sud. Il évoque aussi l'avenir de la sélection tricolore.

Laurent Blanc donne son opinion concernant la sanction donnée à certains « mutins » et parle de la future équipe qu'il mettra en place.


Laurent Blanc d'accord sur le fond mais pas sur la forme
Laurent Blanc concède que « Ce qui s'est passé en Afrique du Sud, c'est grave ». Toutefois, il tempère son avis sur les sanctions données aux grévistes du dernier Mondial : « Sur le fond, cette décision de la commission ne me dérange pas. C'est la forme qui me dérange ». Laurent Blanc ne comprend par exemple pas sur quels critères les sanctions ont été établies : « Je suis dubitatif quant à la nature des peines car elles sont différentes » et rappelle que c'était avant tout « un acte collectif, une décision collective ». Enfin, « le Président », interviewé dans Stade 2, préfère se projeter dans l'avenir plutôt que de revenir sur le passé.


L'avenir de l'équipe de France
L'équipe de France risque d'être chamboulé avec Laurent Blanc à sa tête. En effet, selon lui « il n'y a pas de cadres incontournables ». Ce dernier nous en dit un peu plus quand il révèle qu' « il y aura des joueurs présents en Norvège qui seront présents le 3 septembre au Stade de France ». Certains ont donc marqué des points. A commencer par M'Vila ?


Laurent Blanc ne semble pas vraiment d'accord avec la Fédération et devrait bel et bien révolutionner l'équipe de France sur le terrain.