Equipe de France : Mbappé, Thauvin, Mendy, Tolisso, les bizuts sont de sortie en Bleu !

Voir le site Téléfoot

Florian Thauvin   OM
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2017-03-16T13:52:10.356Z, mis à jour 2017-03-16T13:52:43.484Z

Surprises en série à Clairefontaine où Didier Deschamps a privilégié la jeunesse en appelant notamment l'attaquant monégasque Kylian Mbappé.

Didier Deschamps a rendu son verdict pour les matches du Luxembourg et de l’Espagne les 25 et 28 mars prochain. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a surpris tout son monde.


Monaco en force, Lyon oublié

Le dernier qualifié français en Ligue des Champions s’est taillé la part du lion en plaçant quatre de ses joueurs dans la sélection. Dans le sillage de la hype Kylian Mbappé, à laquelle le sélectionneur a finalement cédé, Thomas Lemar, Djibril Sidibé et surtout Benjamin Mendy, appelé pour la première fois, seront de la fête. Seul Tiémoué Bakayoko, à qui le basque a préféré Corentin Tolisso, manque à l’appel.



Le gone est d’ailleurs le seul représentant d’un club clairement snobé par Deschamps puisque ni Nabil Fékir ni surtout Alexandre Lacazette, pourtant auteur de 22 buts en 23 matches de L1 n’iront à Clairefontaine la semaine prochaine. Forcément une déception.

Une sélection très inexpérimentée

D’ordinaire particulièrement conservateur, l’ancien capitaine de l’Equipe de France a changé ses habitudes puisque seuls 11 joueurs sur 24 dépassent les 10 matches en bleu ! La sélection compte ainsi six bizuts et trois joueurs ne comptant qu’une sélection. Parmi les nouveaux appelés, à noter le come-back iinattendu du marseillais Florian Thauvin. 



En terme d’âge, même topo puisqu’une majorité de l’équipe ne dépasse pas les 25 ans, 14 sélectionnés pour être précis. Une équipe qui ne compte que 5 trentenaires…

Benzema toujours oublié

Il va falloir se faire une raison pour l’attaquant du Real Madrid. Malgré les méformes d’Olivier Giroud et Kevin Gameiro et des propos encourageants en début de mois, il ne fait toujours pas partie des plans du sélectionneur. Il est d’ailleurs probable qu’il ne revienne pas en bleu tant que le sélectionneur ne changera pas.  



Au vu de sa cote de popularité en France, on peut même penser que son compteur restera définitivement bloqué à 27 but en 81 sélections.