Equipe de France : Nicolas Anelka rigole de sa sanction et tacle la FFF

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Christopher GIL|Ecrit pour TF1|2010-08-18T08:01:00.000Z, mis à jour 2010-08-18T08:01:00.000Z

Le joueur de l'équipe de France, Nicolas Anelka, a écopé d'une suspension de 18 matchs ferme pour ses insultes à l'encontre de Domenech. L'attaquant commente sa sanction et critique au passage la Fédération Française de Football.

Nicolas Anelka, attaquant de l'équipe de France, revient sur sa suspension et tacle les instances du football français.


Anelka évoque sa sanction
Nicolas Anelka sera resté fidèle à lui-même jusqu'au bout. Perçu comme quelqu'un de provocateur voire irrespectueux, l'enfant terrible du football français ne faillit pas à sa réputation. Sa réaction à propos de la sanction qui lui a été infligée n'est pas sans rappeler ses dernières sorties médiatiques. Le joueur s'est exprimé, comme souvent, au journal France Soir : « Pour moi, toute cette histoire de commission de je ne sais quoi est une aberration, une mascarade pour ne pas perdre la face ». Nicolas Anelka ne pourra donc pas porter le maillot pendant 18 matchs.


Anelka en rigole !
Nicolas Anelka n'est décidément pas un joueur comme les autres (voir Anelka : itinéraire d'un joueur différent). Alors que les autres joueurs de l'équipe de France suspendus apparaissent abattus, l'attaquant de Chelsea prend cette suspension autrement : « Ce sont de vrais clowns ces gens... Je suis mort de rire ».


Pourtant, avec cette lourde sanction, sa carrière sous le maillot tricolore pourrait bien prendre fin. Mais a-t-elle véritablement commencée ?