Equipe de France : Nicolas Sarkozy veut punir les responsables

Voir le site Téléfoot

Nicolas Sarkozy explique sa politique anti-crise
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-07-13T14:05:00.000Z, mis à jour 2010-07-13T14:05:00.000Z

Le Président de la République Nicolas Sarkozy s'est une nouvelle fois exprimé au sujet de l'équipe de France. Déçu par les bleus, le Président revient également sur son entretien avec Thierry Henry.

Désastreux

"Le visage donné par l'équipe de France en Afrique du Sud...désastreux. J'ai dit : les responsables doivent partir. Ils sont partis. Ne les accablons pas. Les joueurs ne doivent pas toucher de primes. Ils n'ont pas touché de primes." Face à David Pujadas, Nicolas Sarkozy a une nouvelle fois regretté la piteuse image de la France laissée par les bleus en Afrique du Sud.


Et le Chef de l'Etat de rajouter : "Avec le Premier ministre, nous avons demandé au ministre des sports d'organiser des Etats généraux du football pour que toutes les bonnes volontés qui veulent reconstruire puissent reconstruire [...] Cela pose d'ailleurs le problème plus large de la gouvernance des fédérations sportives. Le bénévolat c'est fantastique. Il faut encourager le bénévolat. Mais est-ce que le bénévolat est parfaitement adapté à des fédérations qui manient des intérêts économiques aussi puissants?"

"Thierry henry a voulu me voir"

Sur Canal Plus, Thierry Henry est brièvement revenu sur son entrevue avec Nicolas Sarkozy, ne lâchant que peu d'informations. Le Président est également revenu sur cet épisode qui avait suscité la polémique : "Pourquoi j'ai reçu Thierry Henry? Il a porté le maillot de l'équipe de France 124 fois, dignement. Il a été le joueur qui a marqué le plus de buts pour l'équipe de France. Ca compte", a-t-il précisé.