Equipe de France : Patrice Evra fait appel de sa sanction

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Christopher GIL|Ecrit pour TF1|2010-08-24T08:55:00.000Z, mis à jour 2010-08-24T08:55:00.000Z

Patrice Evra, capitaine de l'équipe de France lors du dernier Mondial, a décidé de faire appel de sa sanction. Il a été suspendu 5 matchs en raison de la grève des Bleus en Afrique du Sud.

Patrice Evra, joueur de l'équipe de France, n'accepte pas sa sanction.


Les arguments de l'avocat d'Evra
En raison de sa suspension, Patrice Evra ne pourra pas être sélectionnable lors des 5 prochains matchs de l'équipe de France. Le joueur conteste cette décision, son avocat Jean-Yves Foucard s'en explique dans Le Parisien : « Les prétendus "manquements au devoir de sa fonction de capitaine" pour lesquels il a été convoqué, n'ont été précisés ni dans sa convocation, ni dans le rapport, ni même lors de la réunion de la Commission du 17 août 2010. M. Patrice Evra a décidé de faire appel d'autant qu'aucun grief ne peut lui être fait à titre individuel, la responsabilité des évènements dits du "bus de Knysna" étant à l'évidence collective ».


Evra n'est pas le seul à contester la sanction
Laurent Blanc avait déjà exprimé son avis sur la question des sanctions ( voir notre article ). Il ne comprenait notamment pas pourquoi des sanctions individuelles avaient été infligées pour un acte collectif. C'est au tour d'Aimé Jacquet et de Michel Hidalgo de monter au créneau dans une lettre adressée à la FFF : « D'autres évènements nous forcent à demander que les dites sanctions soient levées ou transformées en travaux d'intérêts collectifs, d'ici à jeudi (...) La Commission de discipline de la FFF a entravé la marche en avant de la nouvelle équipe de France. Les sanctions prononcés contre quatre des 23 Bleus remettent sans raison de l'huile sur le feu alors qu'il convient, aujourd'hui, d'arrêter définitivement l'incendie et de rebâtir ».


On n'est pas prêt d'arrêter de parler de cet épisode du bus. Malheureusement...