Dans l'actualité récente

Equipe de France : Pogba dans une autre dimension

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2014-05-25T10:28:00.000Z, mis à jour 2014-05-26T01:32:06.000Z

Attendu comme l'un des joueurs majeurs de l'équipe de France au Brésil, le Turinois Paul Pogba ne cache pas son impatience de regoûter rapidement à la compétition.

Paul Pogba sera à n'en pas douter titulaire dans trois semaines au Brésil pour l'entrée en lice de la France dans le Mondial. Pour lui, le compte à rebours à bel et bien commencer.


Pogba, jeune leader

Il n'a que 21 ans mais ne fait pas vraiment son âge. On ne parle pas là de son physique bien sûr, pour le coup plutôt bien façonné, mais de son étonnante maturité pour un joueur qui n'a derrière lui que deux réelles saisons au plus haut-niveau. Fréquenter des clubs comme Man United ou la Juventus aide bien sûr à l'épanouissement personnel. Ce dimanche, invité de l'émission Téléfoot, le grand Paul Pogba à donner l'impression d'être comme chez lui à Clairefontaine. C'est pourtant avec le regard d'une enfant qu'il a évoqué l'échéance à venir. La plus prestigieuse de sa courte carrière.


"Je suis super excité"

Disputer une Coupe du Monde à 21 ans, il est vrai que ce n'est pas banal. "Je suis super excité par l'événement. C'est tout simplement un rêve qui se réalise. Je suis comme un gosse avec l'espoir bien sûr d'aller jusqu'au bout dans cette compétition." Quand on lui demande si l'attente, justement, jusqu'au jour J pour les Bleus (le 15 juin pour le premier match face au Honduras), n'allait pas être trop compliquée à gérer, le double champion d'Italie n'avait pas l'air de trop s'en faire : "La vie de groupe, j'y suis un peu habitué notamment à cause de la Coupe du monde (des - de 20 ans) que j'ai disputé l'été dernier. On sait que c'est long mais on va essayer de bien rigoler ensemble en jouant à la Playstation ou au babyfoot par exemple. Il n'y a vraiment aucune raison pour que cela se passe mal."


"J'ai progressé cette année"

L'essentiel, comme toujours, c'est ce qu'il se passe sur le rectangle vert. A ce titre, l'autre point d'interrogation concerne l'état physique du jeune milieu de terrain sujet à son coup de moins bien entre janvier et mars dernier. Ce n'est clairement pas ce que retient le Turinois de sa seconde saison dans le Calcio: "J'ai clairement progressé, assure-t-il. J'ai joué beaucoup de matches, un rythme auquel il est vrai je n'étais pas vraiment habitué. Ca m'a surtout appris à avoir un comportement plus professionnel." Du professionnalisme, de la rigueur et pourquoi pas un peu de chance, c'est tout ce qu'on souhaite aux Bleus pour les prochaines semaines.


Paul Pogba et ses coéquipiers entament leur préparation avec un premier match amical face à la Norvège mardi soir au Stade de France (21h sur TF1)