Dans l'actualité récente

Equipe de France : pourquoi Yanga-Mbiwa n'est pas une surprise en cinq raisons

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-05-16T08:52:00.000Z, mis à jour 2012-05-16T08:59:46.000Z

Seul nouvel appelé dans les deux pré-listes annoncées par Laurent en vue de la préparation pour l'Euro, Mapou Yanga-Mbiwa va découvrir le groupe bleu la semaine prochaine. S'il reste inconnu chez les A, sa présence ne tient en rien au hasard.

Le défenseur originaire de République centrafricaine a eu le droit à un beau cadeau de Laurent Blanc le jour de ses 23 ans.



1/ Capitaine du leader de Ligue 1

Réduire les performances de Montpellier cette saison à la réussite d'Olivier Giroud et la technique de Younes Belhanda serait une erreur. Capitaine et taulier de l'arrière garde héraultaise, Yanga-Mbiwa a permis à Montpellier d'être la meilleure défense de Ligue 1 à 1 journée de la fin avec seulement 33 buts encaissés. Laurent Blanc, connaissant bien les dirigeants du MHSC, sait qu'il peut faire confiance à ce défenseur.


2/ Espoir français en défense

A l'inverse par exemple de Pascal Chimbonda lors de la Coupe du Monde 2006, la présence de Yanga-Mbiwa n'a pas surpris totalement. Sélectionné à cinq reprises par Eric Mombaerts dans l'équipe de France espoirs entre 2009 et 2010, le Montpelliérain n'est pas un inconnu pour les membres de la DTN et ne découvrira pas Clairefontaine la semaine prochaine.


3/ Défenseur polyvalent

Homme de base de la charnière centrale de Montpellier en compagnie de Hilton, Mapou Yanga-Mbiwa a une formation élargie en défense. Utilisé comme latéral lors de la dernière saison de Roland Courbis et la première de René Girard, le joueur de 23 ans est doté d'une polyvalence intéressante. Amateur de ces joueurs capables d'évoluer à plusieurs postes, Laurent Blanc dispose d'une vraie alternative.


4/ Il profite des blessures et méformes

Lors de sa conférence de presse, Laurent Blanc a avoué à demi-mot que Yanga-Mbiwa était sans doute le dernier nom qu'il avait inscrit. Les forfaits sur blessure d'Eric Abidal puis de Younes Kaboul ont dû entrainer une nouvelle réflexion du sélectionneur. Alors qu'il était présent dans le groupe depuis l'arrivée de Blanc, Mamadou Sakho paye sa méforme du moment. Le Montpelliérain était le prochain sur la liste


5/ Il intéresse de grands clubs

La très belle saison du défenseur avec le leader du championnat de France n'est pas passé inaperçue. Alors qu'il devait disposer d'un bon de sortie de la part du président Nicollin, l'homme fort du MHSC aimerait désormais le garder une saison de plus. Pour cela, il devra résister aux assauts de plusieurs grandes écuries. Si les pistes de l'OM et de Lille ont été évoquées, le profil du joueur intéresse également certains clubs de Premier League. Une participation à l'Euro ne ferait qu'élever sa cote.


Yanga-Mbiwa devra attendre la 28 mai pour être assuré de participer à sa première compétition internationale avec l'équipe de France.