Equipe de France : Samir Nasri déçu et abattu !

Voir le site Téléfoot

Nasri s'interroge
Par Florence LOYAL|Ecrit pour TF1|2010-05-14T09:00:00.000Z, mis à jour 2010-05-14T18:32:00.000Z

Comme on pouvait s'en douter, Samir Nasri ne figure pas dans la liste pour la Coupe du Monde annoncée par Raymond Domenech. Soutenu par Arsène Wenger, le Gunner d'Arsenal ne comprend pas cette décision.

« J'aimerais savoir pourquoi » !
"C'est difficile mais il y a des choix de sélectionneur, je les respecte mais j'aimerais savoir aussi pourquoi, parce que j'entends qu'on me reproche mon comportement or je n'ai pas grand-chose à me reprocher là-dessus mais je respecte la décision du sélectionneur".


Pour rappel, Samir Nasri avait été pointé du doigt par William Gallas pour une altercation à l'entrainement et pour avoir pris la place de Thierry Henry dans le bus des bleus.


Alors il voudrait être sûr que cette décision a été motivée par d'autres critères : "Ce sont peut-être pour d'autres critères. Dans la sélection, il y a quatre milieux offensifs. Le coach estime qu'ils sont plus méritants que moi. Dans ce cas là , il n'y a pas de problème" a-t-il déclaré. Mais est-ce la véritable raison ?


Samir Nasri n'est pas... seul au monde
L'entraîneur des « Gunners », Arsène Wenger, l'a appelé. Mais l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille, déçu et abattu de ne pas faire le voyage, a également trouvé du réconfort auprès des membres de sa famille. "J'ai discuté avec ma famille. Mon coach m'a appelé. Ca m'a fait du bien. Il m'a dit de ne pas douter, d'avoir confiance en moi, de prendre de bonnes vacances et de ne pas trop y penser. Il m'a également dit de revenir pour faire une grande saison et m'imposer en équipe de France une bonne fois pour toute".

Ces bonnes performances n'ont pas convainu le sélectionneur ?
Samir Nasri (23 ans) a reconnu qu'il avait eu un début de saison difficile : "Je me suis cassé la jambe et j'ai eu du mal à revenir. A partir du mois de février, j'ai commencé à enchaîner de bonnes performances".


Malgré ce retour en forme, il semblerait qu'il n'ait pas convaincu Raymond Domenech qui devrait quitter son poste de sélectionneur après le Mondial-2010.

Il a enfin conclu : "C'est un gâchis de ne pas faire partie de cette liste, c'est dommage".