Dans l'actualité récente

Equipe de France : un nouveau départ en Finlande ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-09-07T09:27:00.000Z, mis à jour 2012-09-07T10:00:34.000Z

Le premier match de qualification pour le Mondial 2014 de l'équipe de France en Finlande donnera des indications sur l'évolution des Bleus depuis l'arrivée de Didier Deschamps.

Dans quelle mesure l'équipe de France a-t-elle changé depuis le bilan mitigé de l'Euro et le départ de Laurent Blanc ? Avant d'affronter la Finlande, plusieurs questions se posent.


Des Bleus irréprochables ?

Le principal enjeu sur lequel Didier Deschamps est attendu ne se définit paradoxalement pas en termes de tactique ou de qualités sportives des joueurs. La majorité des supporters de l'équipe de France attendent avant tout un comportement irréprochable des hommes qui portent le maillot bleu. Un facteur que le nouveau sélectionneur a semble-t-il déjà commencé à prendre en compte dans ses choix en écartant Hatem Ben Arfa et Yann M'Vila.


Lloris est-il menacé ?

Autre problème auquel Didier Deschamps devra apporter une réponse, mais à plus long terme, celui du gardien numéro un. Jusqu'ici, la hiérarchie était claire, avec Hugo Lloris devant Steve Mandanda. Mais le récent transfert du Lyonnais à Tottenham change la donne, vu que le capitaine de l'équipe de France n'est pas assuré d'une place de titulaire dans son nouveau club, à en croire les déclarations de son entraîneur André Villas-Boas.




Nouveau chef en défense

Didier Deschamps désire enfin reconstruire la défense des Bleus avec de nouveaux hommes, alors que cela avait été le chantier principal de Laurent Blanc. Apparemment, le sélectionneur souhaite confier à Laurent Koscielny (qui ne débutera pas en Finlande) les clés de la maison dès que celui-ci sera revenu en pleine forme. A ses côtés en défense centrale, cela devrait se jouer entre Mapou Yanga-Mbiwa, Mamadou Sakho et Adil Rami. Sur les côtés, la concurrence semble plus ouverte que jamais. La non-sélection de Philippe Mexès démontre que l'équipe de France devrait désormais se passer de ses services.

Le voyage en Finlande doit permettre aux Bleus de se forger de nouvelles certitudes.