Equipe de France - Varane : "Être titulaire, un objectif"

Voir le site Téléfoot

Raphael Varane dans Téléfoot le dimanche 1er Juin 2014
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2014-06-01T10:21:00.000Z, mis à jour 2014-06-01T10:28:04.000Z

Raphaël Varane a accordé un entretien exclusif à Téléfoot cette semaine. Le défenseur de l'équipe de France et du Real Madrid revient sur la finale de la Ligue des champions et sur ses ambitions pour la Coupe du monde.

Absent lors du match face à la Norvège mardi (4-0), Raphaël Varane sera encore ménagé par Didier Deschamps ce dimanche contre le Paraguay à Nice.

Le Real l'attendait depuis longtemps

Pour sa troisième saison au Real Madrid, Raphaël Varane a conquis ce que tout un club attendait depuis 12 ans, un dixième sacre en Ligue des champions. Un exploit que le défenseur n’est pas prêt d’oublier. "La Décima, c’est quelque chose de magnifique, les socios attendaient ça depuis longtemps. C’est vraiment un moment fort dans une carrière. J’étais dans ma bulle après le match, il y avait de l’émotion. C’est que du bonheur", a expliqué l’ancien joueur du RC Lens, qui a reçu les félicitations du sélectionneur des Bleus Didier Deschamps à son arrivée à Clairefontaine en compagnie de Karim Benzema.

Proximité assumée

Après la finale de la Ligue des champions, Raphaël Varane a tenu à immortaliser ce moment. "Je voulais capter chaque image", a-t-il insisté. Une manière de démontrer que le numéro 2 du Real Madrid est très actif sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, où il est suivi par plus d’un million de personnes. "Je trouve ça important d’avoir une relation avec les gens qui me suivent", justifie celui qui nourrit de grandes ambitions avec l’équipe de France à onze jours de l’ouverture du Mondial au Brésil.

"On ne se fixe pas de limite"

Celui qui compte 5 sélections en équipe de France s’inspire du discours de son entraîneur adjoint au Real Madrid, Zinédine Zidane, champion du monde avec les Bleus en 1998. "Il sait ce qu’est un Mondial, c’est bien de pouvoir discuter avec lui", a-t-il déclaré. Raphaël Varane se veut plus impliqué dans la vie du groupe malgré son jeune âge (21 ans). "J’aime bien m’investir dans cette équipe, ça me plaît, j’ai envie d’apporter le maximum. Je souhaite être titulaire, c’est un objectif", a-t-il affirmé, tout en ajoutant que les Bleus peuvent aller loin dans cette Coupe du monde. "On a un groupe jeune, motivé, qui vit bien, qui ne se fixe pas de limite".

Il ne reste plus qu’à l’équipe de France de transposer les propos de Raphaël Varane sur le terrain face au Paraguay, ce dimanche soir (21 heures).