Dans l'actualité récente

Eric Abidal, une carrière bien remplie

Voir le site Téléfoot

Eric Abidal FC Barcelone
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2014-12-19T13:14:00.000Z, mis à jour 2014-12-19T15:10:18.000Z

Quelques jours seulement après l'annonce de son ancien équipier en équipe de France Thierry Henry, Eric Abidal a à son tour officialisé sa retraite. Le foot français perd en moins d'une semaine deux grandes figures.

Eric Abidal a annoncé officiellement sa retraite sportive ce vendredi 19 décembre 2014 lors d'une conférence de presse organisée dans son club de l'Olympiakos. L'ancien international français a décidé de raccrocher les crampons à 35 ans, trois jours après la retraite de Thierry Henry. La fin d'une époque.

Les clubs d'Eric Abidal
Originaire de Lyon, Eric Abidal quitte Lyon-Duchère où il a fait ses classes en 2000 pour rejoindre l'AS Monaco (2000-2002). Il signe son premier contrat pro en Principauté et part s'émanciper à Lille (2002-2004), avant d'exploser à l'OL (20042007), où il intégrera l'équipe de France. Avec Lyon, il domine le football français (champion en 2005, 2006, 2007) et décide de poursuivre sa progression en signant au FC Barcelone (2007-2013). En Catalogne, Eric Abidal franchit un nouveau palier et après avoir régné sur la France avec l'OL, il marche sur l'Europe avec le Barça. Le Martiniquais remplit son armoire à trophées (Liga 2009, 2010, 2011, 2013 ; Coupe du Roi 2009, 2012 ; Ligue des champions 2009, 2011...) Il revient en France lors de l'exercice 2013-2014 chez l'ambitieux Monaco de Ranieri, avant d'effectuer un dernier tour de piste en Grèce à l'Olympiakos pour goûter à nouveau à la Ligue des champions.

Abidal et l'équipe de France
En équipe de France, Eric Abidal passe dix années où il connaît les hauts et les bas. Ses plus belles heures en bleu sont sans doute l'épopée de 2006, où il est titulaire indiscutable en défense de l'équipe finaliste de la Coupe du monde. Les compétitions suivantes laissent en revanche un goût amer, avec l'échec à l'Euro 2008 et le désastre de la Coupe du monde 2010, sachant qu'il ne participera pas aux campagnes plus honorables de 2012 et surtout 2014. Eric Abidal n'en reste pas moins un joueur qui a compté chez les Bleus, et comptabilise 67 sélections.

Le combat contre la maladie
Le 15 mars 2011, le FC Barcelone annonce qu'Eric Abidal souffre d'une tumeur au foie. A partir de là, un long et courageux combat contre la maladie oblige le joueur a quitté les terrains, avant de revenir au plus haut niveau contre toute attente le 3 mai 2011. Mais le 10 avril 2012, Eric Abidal doit subir une greffe du foie, ce qui l'éloigne une fois de plus des terrains durant plusieurs mois. Il parvient à rejouer en match officiel avec le Barça le 6 avril 2013 contre Majorque. Didier Deschamps le rappelle même en équipe de France, et le défenseur ne passe pas très loin de la liste pour la Coupe du monde 2014.

Désormais, Eric Abidal pourrait intégrer l'organigramme du FC Barcelone, qui lui fait les yeux doux depuis plusieurs semaines.

Merci pour tout @EAbidalOfficial https://t.co/o0R7gP1yGJ #Abidal #VineFCB

— FC Barcelona (@fcbarcelona_fra) 19 Décembre 2014