Escalettes veut le plein

Voir le site Téléfoot

Escalettes veut le plein
Par Imago|Ecrit pour TF1|2009-08-10T15:42:14.000Z, mis à jour 2009-08-10T15:42:14.000Z

Lors de son assemblée fédérale d'été, la FFF a adopté un budget prévisionnel pour 2009-2010. Un budget qui table sur une qualification de l'équipe de France pour le Mondial 2010. Pour cela, Jean-Pierre Escalettes a demandé à Raymond Domenech de prendre 15 points lors des cinq derniers matches.

L'assemblée fédérale d'été de la FFF a adopté samedi à Reims un budget prévisionnel pour 2009-2010 en léger déficit (2,9 M EUR), et son président Jean-Pierre Escalettes a exprimé sa "révolte contre le transfert du siècle" et "l'amalgame foot-fric". Visant le transfert record de Cristiano Ronaldo au Real Madrid (environ 93 M EUR), le dirigeant a déploré "l'amalgame foot-fric". "Alors qu'on travaille comme des damnés, on nous jette au visage ces millions qui polluent notre sport", s'est-il insurgé dans son discours de clôture. "Tout ce battage médiatique fait autour de ce transfert est préjudiciable au foot, à son image et au travail du foot de masse", a-t-il expliqué devant la presse.


Question finances, la FFF prévoit, pour la première fois depuis quatre ans, un exercice 2009-2010 déficitaire. "C'est un budget extrêmement pessimiste qui ne tient pas compte de certaines recettes que nous aurons certainement, mais qui restent aléatoires" , a précisé Jean-Pierre Escalettes. "C'était très facile de faire un budget à l'équilibre, d'autres se sont brûlé les ailes avec ces histoires-là", a-t-il dit, en allusion à son prédécesseur, Claude Simonet.


La baisse des recettes prévues s'explique par la diminution du nombre de matches de l'équipe de France, qui ne participe à aucune phase finale en 2009, et aux 15 millions d'euros versés la saison dernière par Nike pour le contrat d'équipementier au titre de la "cession d'immobilisations incorporelles", qui ne sont pas renouvelés en 2009-2010 (le contrat prendra effet en 2011).


Escalettes demande "15 points"


Ce budget table sur une qualification directe de l'équipe de France pour la Coupe du monde 2010. Il ne tient donc pas compte d'un éventuel match de barrage ou d'un match amical qui pourrait le remplacer et qui serait suffisant pour rendre le budget excédentaire. Une qualification directe réclamée à Raymond Domenech avec comme objectif "15 points" sur les cinq derniers matches. "Seuls les résultats sportifs mettront fin au désamour attisé par les médias" , a dit le président de la FFF, très virulent contre ces derniers dans son discours.


L'assemblée a également donné le pouvoir à la Commission de visionnage, créée l'hiver dernier, d'alerter la commission de discipline de la Ligue (LFP) sur les "infractions disciplinaires particulièrement graves qui auraient fait l'objet de décisions arbitrales manifestement erronées". Elle a aussi élu François Ponthieu (ex-président de la DNCG) au Conseil fédéral, à la place de François Prat, décédé en décembre 2008.