Espagne - Bolivie : Facile comme la Roja

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2014-05-31T10:34:00.000Z, mis à jour 2014-05-31T11:07:10.000Z

L'Espagne de Torres et d'Iniesta, buteurs vendredi soir à Séville, n'a pas eu à forcer son talent pour s'imposer face à la Bolivie (2-0) lors de son premier match de préparation.

Une équipe sans Madrilènes

Pour son premier match amical dans sa phase de préparation à la Coupe du monde, l’Espagne n’a pas connu de difficultés particulières pour se défaire de la Bolivie. Les champions du monde en titre ont maîtrisé leur sujet comme ils savent le faire, avec la possession du ballon comme arme principale. Le sélectionneur Vicente del Bosque a aligné une équipe marquée par les absences des joueurs du Real Madrid et de l’Atlético de Madrid, en phase de récupération après la finale de la Ligue des champions.

Torres, le meilleur comme le pire

Aligné en attaque en compagnie de Juan Mata et Pedro, Fernando Torres a alterné le bon et le moins bon. Le bon d’abord à la 51ème minute. Le joueur de Chelsea a réalisé une panenka pour convertir un penalty obtenu après une faute commise sur Javi Martinez. Le moins bon ensuite, deux minutes plus tard seulement, à l’image de cette reprise de volée complètement manquée. Le Barcelonais Busquets, qui touchera le poteau en fin de partie, le remplacera à l’heure de jeu. Son coéquipier en club Iniesta a donné la victoire d’une belle frappe des 20 mètres (84ème).

Les jeunes à l'oeuvre
Au cours de cette rencontre, le technicien de la Roja a accordé du temps de jeu à certains jeunes, comme le joueur de l’Athletic Bilbao Iturraspe, de l’Espanyol Moreno, ou encore d’Everton Deulofeu. Malheureusement pour eux, ils ne figurent pas dans la liste définitive des 23 que Vicente del Bosque a dévoilé ce samedi. Prochaine étape pour le double champion d’Europe, le 7 juin face au Salvador, avant d’entamer la défense de son titre mondial contre le finaliste de la dernière édition, les Pays-Bas le 13 juin.