Dans l'actualité récente

Espagne - France : Benzema a pesé lourd, Giroud a fini fort

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-10-17T11:41:00.000Z, mis à jour 2012-10-17T14:07:21.000Z

Si la France a réusi l'impossible ou presque mardi soir en arrachant le nul en Espagne, elle le doit en partie à ses attaquants, Karim Benzema et Olivier Giroud, le second rentrant en fin de match pour terminer le travail effectué par le premier.

Mardi soir, Karim Benzema a effectué durant tout le match un énorme travail de sape sur ladéfense espagnole. Sa sortie à la 88ème minute a permis à Olivier Giroud de jouer les derniers instants de ce match, mais surtout de marquer le but égalisateur des Bleus.

Des attaquants en quête de leur rythme
Karim Benzema, trois buts en club, aucun en sélection ; Olivier Giroud, deux buts avec Arsenal, aucun avec les Bleus : ces deux joueurs, les deux attaquants principaux de l'équipe de France, se cherchent quelque peu depuis le début de saison, que ce soit avec leur club respectif ou en sélection nationale. Après un match mi-figue mi-raison de la part du Gunner face au Japon vendredi, c'est le Madrilène qui a été aligné seul en pointe mardi soir face à l'Espagne, avec Frank Ribéry et Jérémy Menez à ses côtés.


Benzema, un travail de sape efficace
Sans grande contrainte défensive au contraire de ses coéquipiers, ce afin de permettre une réelle possibilité de contre en cas de récupération de balle des Français, Karim Benzema a pesé de tout son poids et de son expérience sur la défense espagnole, composée hier de Busquets et Ramos, habituels récupérateur et latéral droit de la sélection ibérique. L'ancien Lyonnais a touché au final 44 ballons, réalisé 28 passes et en a réussi 21 (75% de réussite donc). Il a même réussi une passe décisive, mais le but marqué par Jérémy Menez n'a malheureusement pas été accordé par le corps arbitral, à tort. Enfin, le Madrilène a tiré deux fois au but, et sans une bonne intervention de Iker Casillas, Benzema aurait égalisé.


Giroud pour finir le travail de Benzema
Un match plein de la part de l'ancien Lyonnais, mais qui se terminera à la 88ème minute à la suite d'un coup reçu à la cuisse. Olivier Giroud le remplace alors à la pointe de l'attaque. Il est tout prêt de placer sa tête sur un centre de Debuchy quelques secondes après son entrée en jeu. A quelques secondes de la fin du match, sur un contre de la dernière chance mené par Moussa Sissoko et poursuivi par Frank Ribéry, c'est lui, l'ancien Montpélliérain, meilleur buteur du dernier exercice de Ligue 1, qui recule intelligemment de quelques pas pour se démarquer et placer sa tête croisée dans le petit filet du portier espagnol. Le banc français peut exulter, ses attaquants ont retrouvé la forme au meilleur des moments !

La performance de l'équipe de France mardi soir à Madrid est grande, et si elle le doit en majeure partie à son portier Hugo Lloris, elle doit aussi remercier chaudement ses attaquants Karim Benzema, l'initiateur, et Olivier Giroud, le finisseur.