Espagne - Fraude fiscale : Cristiano Ronaldo convoqué chez le juge, plainte déposée contre Mourinho

Voir le site Téléfoot

2017 06 18T163851Z 1179424857 RC1E83018C60 RTRMADP 3 SOCCER CONFEDERATIONS POR MEX
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-06-20T13:55:17.490Z, mis à jour 2017-06-20T14:39:43.686Z

Soupçonné d’une fraude fiscale présumée à hauteur de 14,7 millions d’euros, Cristiano Ronaldo va être convoqué par la justice espagnole en vue d’une mise en examen fin juillet. Une plainte pour fraude fiscale vient également d'être déposée contre José Mourinho, soupçonné des mêmes faits.

Cristiano Ronaldo devra passer devant la justice. Selon les informations des médias espagnols El Confidencial / Cadena COPE, tous les deux repris par l’Agence France-Presse, le joueur du Real Madrid va être convoqué par la justice espagnole le lundi 31 juillet prochain en vue d’une possible mise en examen.


Ronaldo sera entendu à la première chambre d’instruction à Pozuelo de Alercon, dans la banlieue de Madrid. La semaine dernière, l’Agence Tributaire espagnole (AEAT), qui est l’équivalent de la direction des impôts en France, avait officiellement déposé une plainte contre le Portugais pour une fraude fiscale présumée à hauteur de 14,7 millions d’euros. CR7 aurait enfreint la loi dit "Beckham" instaurée en 2004 pour permettre aux impatriés de payer l’intégralité de leurs revenus, dont ceux des droits à l’image, en Espagne.


Selon les informations de l’AFP, Ronaldo devrait être entendu au sujet de quatre présumés délits contre le Trésor Public espagnol. Selon le parquet, Ronaldo aurait utilisé plusieurs sociétés basées à l’étranger pour cacher au fisc espagnol des revenus concernant ses droits à l’image sur une période de trois années (2011/2014).


Complètement d'information sur le site d'El Confidencial (en espagnol) : Ronaldo passera devant la justice


Mourinho également visé par une plainte


Ronaldo n’est pas le seul à être inquiété. La justice espagnole a annoncé avoir déposé une plainte contre José Mourinho pour "deux délits contre le Trésor Public" durant la journée de mardi.


Selon le parquet, la fraude, établie lors des années 2011 et 2012, lorsque le Portugais entraînait le Real Madrid, s’élèverait à 3,3 millions d’euros. Mourinho aurait caché 1,6 millions pour l’année 2011 et 1,7 millions pour l’année 2012. Le nom du technicien portugais, actuellement aux commandes de Manchester United, était déjà sorti lors des révélations des documents des "<em>Football Leaks</em>" au mois de décembre dernier.




Les Football Leaks expliqués (Complément d'enquête)




Bonus Téléfoot - 2016, une année en or pour Ronaldo