ESport : Le Paris Saint-Germain s'associe à Webedia

Voir le site Téléfoot

PSG
Par Quentin Migliarini|Ecrit pour TF1|2016-10-04T14:40:49.034Z, mis à jour 2016-10-04T16:38:07.457Z

Le PSG a annoncé la signature d’un partenariat avec le groupe Webedia. Un club français disposera donc bientôt de sa propre équipe d’eSport. Et c’est une première.


« L’arrivée du PSG dans l’univers du eSport est un moment historique pour le club. Elle s’inscrit dans le projet porté depuis cinq ans par notre président Nasser Al-Khelaifi de développer une marque internationale de premier plan », a annoncé Fabien Allègre, directeur du merchandising et de la diversification de la marque Paris Saint-Germain, ce mardi. Et pour cause, le PSG ne s’y est pas trompé en s’associant à Webedia, éditeur des sites spécialisés jeuxvidéo.com et millenium.org, afin de créer une franchise qui « sera alignée sur les plus grandes compétitions mondiales de référence ». Avec 250 millions de fans à travers le monde et un potentiel de croissance important, l’eSport apparait incontournable pour une marque PSG qui souhaite développer son image.

L’eSport reconnu par le Parlement français

Officiellement reconnu par le Sénat dans le cadre du projet de loi pour une République numérique en mai dernier, le eSport est entré dans une nouvelle dimension sur le territoire français, cette année. Les joueurs professionnels bénéficient désormais d’un statut social. Un contrat à durée déterminée spécifique leur confère davantage de sécurité. En outre, la pratique de l’eSport est bien plus encadrée qu'auparavant, notamment en compétition. Récemment, Repucom, leader français et mondial des études et du conseil dédiés au sport s’est associé à Newzoo pour publier une étude sur l’expansion des sports électroniques.

Un poids économique considérable

Le rapport en question a mis en avant le poids économique du eSport, considérable, et une audience qui ne cesse de grimper. 465 millions de dollars de revenus que pourrait générer le sport électronique en 2017, contre 194 millions en 2014. De Grandes marques comme Coca-Cola et Nissan, partenaire de la Ligue des champions de football, utilisent déjà cette nouvelle discipline pour communiquer avec un potentiel illimité de nouveaux consommateurs. Un club de football comme Schalke 04 a même devancé le PSG qui n'a pas tardé à flairer l’opportunité. Le club parisien donnera plus d'informations sur la création de sa franchise eSport à l'occasion d'une conférence de presse prévue fin octobre.