Etats-Unis-Portugal : Les compositions probables

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-06-22T07:26:00.000Z, mis à jour 2014-06-22T07:26:00.000Z

Ce dimanche, le Portugal rencontre les Etats-Unis pour le compte de la deuxième journée de phase de poule du Groupe F, un match capital pour deux équipes qui n'ont pas les mêmes objectifs après des entrées en matières différentes. Découvrez les compositions probables des deux équipes.

Les Portugais n'ont pas le droit à l'erreur face aux Américains, qui ont la possibilité de se rapprocher de la qualification. En effet, après la lourde défaite face à l'Allemagne (4-0) lundi dernier, la victoire est indispensable pour les coéquipiers de CR7, afin d'espérer pouvoir continuer la compétition. Les deux adversaires vont donc tout donner pour atteindre leur but à ce stade de la compétition.

La composition probable du Portugal
Le match de lundi a laissé énormément de séquelles au sein de l'effectif de Paulo Bento. En plus la suspension de Pepe, le sélectionneur devra composer sans son gardien Rui Patricio, touché à la cuisse gauche, sans Hugo Almeida, qui souffre également de la cuisse gauche, et sans Fabio Coentrao, blessé aux adducteurs. Toutefois, Bento devrait reconduire le même schéma de jeu, un 4-3-3 dans lequel on devrait retrouver Cristiano Ronaldo malgré sa douleur au genou gauche. Exceptés les quatre absents, le sélectionneur de la Selcçao devrait faire débuter les joueurs titulaires lors du premier match.

Portugal : Eduardo - Almeida, Costa, Alves, Pereira - Veloso, Meireles, Moutinho - Ronaldo, Nani, Eder
La composition des Etats-Unis
Afin de confirmer la victoire face au Ghana (2-1), Jürgen Klinsmann devrait conserver le même schéma tactique. Les joueurs ayant débuté lundi dernier devraient être reconduis pour jouer contre le Portugal, à l'exception de Josy Altidore qui ne s'est toujours pas remis de sa blessure aux adducteurs. En revanche, malgré sa fracture du nez, Clint Dempsey devrait bien être présent sur le terrain au coup d'envoi, tout comme Beasley qui était lui aussi était touché aux adducteurs.

Etats-Unis : Howard - Johnson, Cameron, Besler, Beasley - Beckerman, Bedoya, Bradley, Jones - Dempsey, Johannsson