Euro 2012 - Espagne : l'itinéraire mouvementé de Jordi Alba

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-07-01T19:30:00.000Z, mis à jour 2012-07-01T22:43:57.000Z

Mais qui est donc Jordi Alba, ce latéral gauche qui a tant fait mal à nos Bleus, et aujourd'hui transféré au FC Barcelone ? Retour sur l'itinéraire de ce jeune prodige, d'ailier à latéral, et de Barcelone à Barcelone...

C'est lui, après un débordement de folie côté gauche, qui a entraîné l'ouverture du score de l'Espagne face à la France : Jordi Alba est la révélation de cet Euro, et Barcelone l'a bien compris en le chipant à Valence, 7 ans après l'avoir viré de son centre de formation...


Un début de carrière miné par sa petite taille


Formé à la Mesia, le centre de formation du FC Barcelone, il est malheureusement obligé de la quitter, la faute à un physique plus que limité. En effet, avec moins d'1m70 sous l'équerre, il ne parvint pas à convaincre les dirigeants catalans, et est donc obligé de signer avec Cornella, petit club de la banlieue barcelonaise. Mais lors de l'été 2007, le FC Valence le repère et l'achète pour seulement 6 000 euros. Le conte de fée peut commencer pour le petit ailier alors âgé de 18 ans...



De la réserve de Valence à la sélection espagnole


Aussitôt arrivé, aussitôt adopté : une première saison en réserve suivi d'un prêt convainquent les dirigeants valencians qu'ils possèdent en Alba une pépite. En 2009, de retour à Valence mais avec l'équipe première cette fois-ci, le petit ailier se fait très vite remarquer par sa vitesse, son endurance et sa polyvalence, Unai Emery n'hésitant pas à le faire redescendre d'un cran. Superbe inspiration du coach valencian, puisque Jordi Alba connait sa première sélection avec la Roja en novembre 2011, soit seulement deux ans après ce repositionnement, dont il devient très vite le titulaire au poste de latéral gauche, à seulement 22 ans.



A Barcelone comme avec la Roja ?


Sélectionné dans les 23 par Vicente del Bosque, il effectue un Euro de haute facture qui finit de convaincre les dirigeants du FC Barcelone de le faire revenir pour la coquette somme de 14M€... soit 2300 fois sa valeur d'achat par Valence ! Son rôle chez les Blaugranas sera simple : remplacer sur le terrain Eric Abidal (dont la carrière est pour l'instant mise en suspens) et jouer le pendant de Dani Alves en multipliant les allers-retours dans son couloir gauche.



A la vue de ce que réalise actuellement Jordi Alba avec la Roja, en grande partie composée de joueurs barcelonais, on ne doute que très peu de sa future réussite aux côtés notamment de Lionel Messi, lui aussi petit par la taille mais immense par le talent.