Dans l'actualité récente

Euro 2012 - France : Malouda se lâche en conférence de presse

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-06-20T15:43:00.000Z, mis à jour 2012-06-20T15:47:40.000Z

Mercredi en conférence de presse, Florent Malouda a tenté d'expliquer la déroute de l'équipe de France face à la Suède. Le milieu de terrain des Bleus n'y est pas allé avec le dos de la cuillère.

Quand une équipe livre une prestation aussi faible que ce qu'a proposé l'équipe de France mardi soir dans une compétition telle que l'Euro, le public et la presse se posent des questions. Florent Malouda a tenté d'y répondre mercredi en conférence de presse. Morceaux choisis :


« Je n'ai pas ma place »

Charité bien ordonnée commençant par soi-même, Florent Malouda parle de son propre cas, procédant à son autocritique : « Au départ, je n'ai pas ma place, j'essaie de la gagner. J'ai le sentiment que je ne l'ai pas. Je garde ça pour moi, mais je pense que j'ai à apporter à cette équipe. »


« Ca a réveillé des démons en moi »

Florent Malouda a également expliqué pourquoi, contrairement à plusieurs de ses coéquipiers, il ne s'est pas arrêté face à la presse après la rencontre : « Ca a réveillé des démons en moi. Je ne voulais pas l'exprimer devant les médias. On peut faire très mal en parlant à chaud. Il vaut mieux verbaliser que balancer des fusées et des missiles. »


« Eviter les non-dits »

C'est ce que Florent Malouda a essayé de faire mercredi en conférence de presse : « Il faut maintenant se reconstruire, éviter les non-dits. On s'est dit pas mal de choses dans le vestiaire. Maintenant qu'on a soulevé certains problèmes, il faut les résoudre collectivement, non pas en faisant les héros qui tentent de débloquer les situations. L'équilibre est très fragile. »

Espérons que Florent Malouda sera entendu par ses coéquipiers de l'équipe de France pour le match face à l'Espagne.