Euro 2012 : Gomez et l'Allemagne mettent déjà le Portugal dans l'embarras

Voir le site Téléfoot

Gol Gomez
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-06-09T21:57:00.000Z, mis à jour 2012-06-09T22:01:22.000Z

Au terme d'un match très serré, l'Allemagne d'un Mario Gomez encore buteur l'emporte 1-0. Une victoire allemande qui met, déjà, le Portugal en situation très délicate dans ce groupe B dit " de la mort " de cet Euro 2012.

Dans ce match comptant pour le groupe B de l'Euro 2012, Mario Gomez est arrivé à marquer un but qui permet à l'Allemagne de l'emporter face à une équipe du Portugal qui n'a pas démérité.


Un match serré entre des Allemands attentistes et des Portugais rigoureux


Après la victoire surprise des Danois sur les Pays-Bas un peu plus tôt dans la journée, l'Allemagne comme le Portugal voyait là une belle opportunité de prendre la tête de ce groupe B. Le début match, assez strict, a vu le Portugal rester bien en place, choisissant d'attendre cette équipe allemande que l'on sait très efficace si on lui en donne l'opportunité. Et c'est même le Portugal qui a réussi à ouvrir la marque par l'intermédiaire de Pepe en fin de première période. Mais la barre transversale de Neuer en a décidé autrement.



Et Gomez est arrivé...


La chance du Portugal était passé, et l'Allemagne, par l'inévitable Mario Gomez, préféré à Miroslav Klose, a ouvert le score, sur un bon centre de Sami Khedira après un bon décalage de Ozil. Ce 23ème but sous les couleurs allemandes de Gomez a fait mal aux Lusitaniens, surement trop défensif en première période. Et la barre touchée par Nani en fin de rencontre fera regretter aux hommes de Paulo Bento de n'avoir pas assez cru en leurs chances.



Le Portugal mal en point avant un second match décisif


Cette défaite lors de ce premier match va donc obliger les coéquipiers de Cristiano Ronaldo à jouer plus et donc se découvrir davantage face à une équipe danoise que l'on a vue opportuniste face aux Pays-Bas. Pour les Allemands, en cas de victoire lors du prochain match, ils peuvent créer la sensation en sortant presque à coup sûr les Pays-Bas dès le premier tour.



Ce « Groupe de la Mort » a tenu dès le premier match toutes ses promesses, et les Allemands, en battant le Portugal, se sont déjà posés en grand candidat au titre final.