Euro 2012, Irlande - Croatie : Modric et la Croatie dominent aisément l'Irlande

Voir le site Téléfoot

Luka Modric
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-06-10T20:42:00.000Z, mis à jour 2012-06-10T20:47:27.000Z

Dans ce second match du jour, la Croatie, emmené par un Modric des grands soirs, bat facilement l'Irlande 3-1, et prend la tête de ce groupe C de l'Euro 2012.

Derrière un Luka Modric rayonnant, la Croatie s'impose de bien belle manière face à l'Irlande, et se positionne déjà en candidat pour les quarts de cet Euro 2012.


Rapide but des Croates, égalisation des Irlandais


Avec une équipe ambitieuse composée de cinq éléments offensifs, la Croatie se montre très rapidement présente face à l'Irlande. Et c'est dès la 3ème minute de jeu que Mandzukic, l'attaquant de Wolfsburg, ouvre la marque de la tête, profitant d'un bon centre de Darijo Srna et surtout d'appuis trop fébriles du gardien Shay Given. Mais loin de se laisser aller après ce but encaissé précoce, les Irlandais reviennent à la marque à la 19ème minute, de la tête, par le défenseur St Ledger.



Le show Modric


C'est à ce moment-là que la Croatie décide de prendre le contrôle du jeu, par l'intermédiaire de Luka Modric notamment, bien soutenu par les deux Ivan, Perisic du Borussia Dortmund et Rakitic du FC Seville. Le milieu de Tottenham, que l'Europe entière s'arrache, prouve qu'il est un joueur de premier rang, lançant toutes les attaques de son camp. C'est en toute logique que Jelavic, profitant d'un moment d'errement de la défense irlandaise à la suite d'une frappe de Modric, inscrit le second but de son équipe, juste avant la pause.



La Croatie veut ses quarts


La seconde mi-temps est vite pliée, Mandzukic, encore lui, marquant à la 49ème minute avec l'aide de Shay Given, encore : sa frappe rentrera dans le but après avoir tapé le poteau puis le portier Irlandais... La fin de match sera bien géré par les Croates, qui remportent donc là un succès précieux pour la qualification vers les quarts de finale. Luka Modric a été le fer de lance de cette équipe, dont il faudra clairement se méfier. Le mot est donné aux Espagnols et Italiens...



Dans ce groupe C composé également de l'Espagne et de l'Italie, une victoire est toujours bonne à prendre. Les Croates l'ont de plus acquise avec la manière.