Euro 2012 : l'Italie entre inquiétude et suspicion

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-06-18T08:03:00.000Z, mis à jour 2012-06-19T07:46:06.000Z

La sélection italienne joue sa qualification pour les quarts de finale de l'Euro ce soir contre l'Irlande. Condamnés à la victoire, les joueurs de Cesare Prandelli n'ont pas leur destin en main et devront espérer un résultat favorable entre la Croatie et l'Espagne. De là à développer un climat de suspicion.

Auteur de deux matches nuls depuis le début de l'Euro, l'Italie est dans l'obligation d'accrocher les trois points à Poznań.



Une victoire sinon rien


En dépit du scandale sur des matches arrangés dans les championnats transalpins qui a bouleversé la préparation de la sélection italienne à l'Euro, les coéquipiers d'Andrea Pirlo espèrent une qualification ce soir. Face à l'Irlande, déjà éliminée de la compétition européenne, l'Italie n'a pas le droit à l'erreur puisque seule une victoire peut leur permettre de croire en les quarts.



Le 2-2 de la discorde


En cas de succès, la sélection de Prandelli resterait tributaire du résultat de l'autre match du groupe C entre l'Espagne et la Croatie. Si l'équipe entrainée par Bilic fait match nul en ayant marqué au moins deux buts, les espoirs italiens seraient anéantis. La crainte d'un arrangement entre les deux pays s'est développée ces derniers jours provoquant l'indignation du gardien Gianluigi Buffon qui s'est fendu d'une large déclaration devant la presse : « Pensons à nous et essayons de gagner, le reste [...] c'est des arguments de perdants »



Balotelli sur le banc ?


Pour répondre favorablement aux souhaits de son portier, l'entraineur italien pourrait mettre Mario Balotelli sur le banc alors que le fantasque attaquant de Manchester City avait débuté comme titulaire les deux premiers matches de la compétition. Di Natale et Cassano devraient avoir les rênes des offensives face à une équipe qui a encaissé déjà 7 buts dans cet Euro.


Une élimination de l'Italie en phase de poules serait une répétition de son parcours au cours du Mondial 2010. Suivez ce match en direct commenté en cliquant ici.